18 Octobre 2019 à 22:58:37 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'appel de la mer  (Lu 19272 fois)
intheway
Messages:
Invité

« le: 29 Novembre 2010 à 18:42:49 »

Une auberge dans un faubourg de Port-Royal.

Henri est assis dans le fond de la salle près de la cheminée presque éteinte. Il est tard, avec ses pantalons de coton et sa marinière rouge bordeaux, Henri passe inaperçu au milieu des buveurs patibulaires et louches. Henri attendait, devant lui il y avait une choppe à moitié vide et un pile de cartes. Il avait beaucoup réfléchi et avait décidé de quitter son travail de cuisinier pour s'engager sur un navire, quel qu'il soit. Henri étudiait ses compères de boisson pour déterminer si l'un d'entre eux pourrait l'emmener voir un capitaine. Quand tout à coup, un grand bruit...
Ce n'était en fait qu'un homme ivre mort qui venait de tomber. Lassé, Henri quitta la taverne pour se diriger vers le port...
Journalisée
intheway
Messages:
Invité

« Répondre #1 le: 29 Novembre 2010 à 21:54:23 »

Dehors il faisait nuit noire, entre deux baraques, un silhouette sombre l'interpela:
-Oh man, I and I wonder you-I no do no mix Mafia business?
*Quel étrange langage* se dit Henri.
-Cuz' I and I-brethren no do like son of Babylon! Go with I you-I see wat-you wanna do, ya should no do no trouble inna da neighbourhood!
Henri n'avait pas confiance en cet homme. L'homme s'était avancé et les faibles rayons de la lune se reflétaient sur son visage couleur d'ébène, il avait des longs cheveux sales ramassés en "dread locks" et semblait vouloir l'effrayer. Cependant, mu par on ne sait quelle puissance occulte, Henri le suivit...
Journalisée
intheway
Messages:
Invité

« Répondre #2 le: 31 Janvier 2011 à 00:10:08 »

Henri se retrouva au centre d'une sorte du congrégation religieuse ou on ne sait quelle sorte de rituel, l'homme au visage couleur d'ébène s'avance et dit:
I-I go to go inna cruz' rasta! i and i is very angry man! Da tief, man, ye stole me boat, man, ya should come wiz' us man! da we go to make some maffia bizness, rasta!
Henri se sentit obligé de répondre:
Oui très bien je reste à votre fête mais je dois repartir ensuite!
La fête continua, le rhum coulait à flots et les dames n'étaient pas farouches, à un moment, un des ces hommes, surement des anciens esclaves échappés, s'avança vers Henri en lui tendant un pipe, elle avait une étrange odeur, se sentant obligé, Henri tira une bouffée puis deux puis trois et ainsi de suite, les hommes noirs riaient beaucoup, Henri lui aussi riat, pour les accompagner. Ils disaient:
Bwana, bwana he is gonna ta make high ya know me brethren, yeah rasta, soon ye can go to da sea!
Henri, au fur et à mesure de la fête, comprenant de moins en moins ce qui se passait, la fête devenait de plus en plus confuse pour lui. Au fur et à mesure, alors que les dames le forçait à boire quelque liqueur qui semblait être à base cactus, il s'évanouit...
Journalisée
intheway
Messages:
Invité

« Répondre #3 le: 07 Février 2011 à 19:24:38 »

Henri se réveilla, il entendait le bruit du clapot à côté de lui. Quand il ouvrit les yeux, il ne distinguait d'abord rien, puis, petit à petit, il distingua une sorte d'échelle. Il était dans la cale d'un bateau! Il se leva, sa tête tournait et lui faisait mal.
*Je crois que j'ai un peu abusé hier* se dit-il en se massant la nuque.
Il constata qu'il n'était même pas attaché, alors il se dirigea vers le pont.
Autour de lui les mêmes hommes que la veille s'affairaient à lover écoutes, drisses et amarres sur les taquets du senau. Le senau filait étrangement vite et sa vague d'étrave retombait sur sa proue à chaque fois, la mer était relativement calme et un belle brise à huniers soufflait en direction de l'ouest-sud-ouest. Il se retourna et vit l'homme mystérieux de la veille à la barre, il devait être le capitaine. Derrière lui il distinguait les digues de Port Royal qui n'étaient plus qu'une fine ligne grise au dessus de la mer bleue. Un des hommes s'avança vers lui...
Journalisée
intheway
Messages:
Invité

« Répondre #4 le: 07 Février 2011 à 19:40:36 »

hrp: suite   http://forum.ageofseadogs.com/index.php/topic,3072.0.html
Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.025 secondes avec 20 requêtes.