28 Juin 2022 à 11:36:04 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: [1] 2 3 4 5 6 ... 9
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La défense de Grenade  (Lu 60600 fois)
kevin26703
Messages: 7488

Modérateur Global
*****
vieux loup de mer
Ancien Modérateur Global


Karma: 235
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« le: 01 Septembre 2010 à 16:39:37 »

Doroit était arrivé avec son escorte à Genade.
Il s'empressa d'aller rapporter la lettre anglaise aux gouverneur:

Cher français
Si vous ne nous livrez pas 1 millions d'écus dans un mois et sur un navire non armé français nous lancerons une attaque sans aucune pitié sur Grenade.
Vous voila prévenue
Le Vice Amiral Jackson


A la lecture de cette lettre,le gouverneur fut pétrifié et terriblement affolé.[/i]

- Pourquoi ne les avez vous pas attaquez capitaine ! dit le gouverneur sur un ton d'accusation.

- Ils étaient 4 fois plus nombreux que nous et si nous étions mort nous n'aurions pas put préparez la défense de l'île. riposta Doroit

Le gouverneur avisa, il écrivit des lettres aux gouverneurs français des alentours qui seraient amenés par aviso rapide.

Les français devaient défendre Grenade si il ne voulait pas voir Sainte Lucie tomber par la suite.Grenade eut d'important arrivage de marchandise et d'or provenant de Louisiane.Sainte Lucie elle était un endroit de stockage des lingots d'argent,d'or et surtout de plusieurs millions d'écus.

Pour la survie des français aux Antilles,Grenade et sainte Lucie devaient restés sous le contrôle français


Doroit et les quelques capitaines sepréparèrent à la défense de Grenade sachant que s'ils ont aucun renforts le mois prochain il seront tous massacrer.
Journalisée
rekans
Messages:
Invité

« Répondre #1 le: 01 Septembre 2010 à 18:09:49 »

Suite a l'annonce de l'attaque prochaine des Anglais sur Grenade; L'ile fut en pleine effervescence.Nombreux furent les bateaux a quitté le port si bien quand quelque jour il ne resta que des bateaux de guerre qui étais gourmand en homme. Ça Yohan le savait bien et il comptais bien se faire recruter dans un de ces navires, un des ces amis lui avait recommandait le capitaine Doroit un corsaire français qui été présent pour défendre la ville.

Pourquoi pas? pensa Yohan.Si sa ma permet de m'échapper de cet ile et surtout de ce receleur. Surtout que j'ai un bon Cv 3 ans sur un galion L'astrolabe commander pas ce foutu Capitaine Jouan un satanée normand Puis j'ai fait 2 ans dans la garnison de Grenade . Bon a chaque fois je me suis fait jetai a cause de broutille mais cet fois je vais réussir a me faire prendre et a rester.

Pendant que yohan se perdait dans ces pensé il arriva au port, ou de nombreux autres pirates et flibustiers s'étaient réunit pour la même raison que Yohan
Journalisée
kevin26703
Messages: 7488

Modérateur Global
*****
vieux loup de mer
Ancien Modérateur Global


Karma: 235
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #2 le: 01 Septembre 2010 à 18:49:13 »

A Grenade un bureau de recensement pour la protection de la ville avait été ouvert, mercenaires flibustiers déserteurs même des pirates en voix de redemption était là.

Doroit s'approcha du bureau il chercha des matelots à recruter.Soudain il fit un jeune homme,ce gars ferais surement l'affaire s'ccorda de penser Doroit.



- toi là bas ! dit Doroit en montrant Yohan du doigt

Il lui demanda d'approcher. Ce qu'il fit avec un pas assurer,ce gars plaisait bien à Doroit.

- Présentes toi matelots ordonna Doroit
Journalisée
rekans
Messages:
Invité

« Répondre #3 le: 01 Septembre 2010 à 19:34:48 »

Yohan arriva devant le corsair fier d'avoir été interpelé par le capitaine en personne

Je m'appelle Yohan Kérulan Capitaine. je suis un ancien matelot,j'ai naviguer pendant 3 ans sur le galion du Capitaine Jouan. Et j'ai fais 2 ans dans la garnison de Cette ville J'ai été remercié pas manque d'argent pour me payer ma solde . Je souhait faire parti de votre équipage pour défendre la ville et pouquoi pas etre dans l'équipage a part entière .je me débrouille bien avec un coutelas et je sais tiré au pistolet et je peux faire pas mal de truc sur le navire a part cuistot a moins que vous ne vouliez que l'équipage soient malade.Dit il en riant
Journalisée
victormcbernick
Messages: 407

****
bon marin

Karma: 13
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #4 le: 01 Septembre 2010 à 21:17:57 »

Lerequin avait entendu parler de la future attaque de Grenade, il se dépêcha d'y aller, voila l'occasion de donner un image plus flatteuse de lui, il laissa ses marins boire à la taverne en attendant l'attaque et alla s'inscrire...
"Nom?Prenom?
-Irvin Lerequin
L'homme sortit son pistolet et le pointa sur Lerequin, qui pointa aussitôt le sien sur lui, les deux hommes se régarderent dans les yeux pendant plusieurs minutes, jusqu'a ce que un officier arrive.
-On se calme, dit l'officier, quel est le probléme?
-Lerequin est ici, il est recherché pour milles piéces d'or par la couronne Française...
-On s'en fiche, tant qu'il peut être utile, peut-être que le roi lui pardonnera si il sauve la ville, et si il meurt et bien...on n'aura plus de probléme avec lui...
Les deux hommes rengainérent leur pistolet en même temps, Lerequin partit en dévisageant l'homme...
Il se rendit à la taverne et commanda un rhum, un ivrogne vint l'agresser, celui-ci sortit un couteau en défiant Lerequin, il prit son pistolet et lui tira dans la main pour le désarmer, il se jeta ensuite sur lui, le ruant de coups...
Journalisée

Arthurius
Messages: 41

*
matelot de seconde classe

Karma: 2
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #5 le: 01 Septembre 2010 à 21:50:24 »

Pillant sans cesse des galions anglais remplis de marchandises en tout genres, fut bien vite au courant de l'attaque imminente des anglais sur le prot de Grenade. Naturellement, il se rendit au port pour découvrir se qui se tramait. Et c'est une vrai fourmillière qu'il trouva: marin, flibustiers, corsaires du roy, marchands en tous genres s'affairai à quitter le port, ou à y rester, en préparant quelques sommaires defenses. C'est alors qu'il remarqua un attroupement de diverses marins devant un batiment, et il se rendit sur les lieux pour en savoir plus...

Il découvrit que c'était un bureau de recrutement pour préparer la défense du port, et se dépécha donc de s'inscrire.

Un officier lui demanda alors:
-Nom, prénom
-Lovecraft, c'est comme ça qu'on m'appelle...
-Mais dis moi... avec un nom pareil tu serais pas un de ces chiens d'anglais?
Lovecraft esquissa un sourir.
-On me connait mieux sous le nom de.. L'artilleur!
l'officer restait bouche bée... comment aurait-il cru qu'un capitaine aussi connu allait rejoindre les rangs des defenseurs du port?
Le capitaine s'impatientait...
-Alors vous avez besoin de moi, oui ou non ?!

Le soldat lui tendit le registre et une plume. Lovecraft signa, il s'était engagé.

Edit: bon rp mais fait toi un perso stp Clin d'oeil sinon juste pour te dire que ton capitaine étant donné qu'il est nouveau n'a quasiment aucune renommée, tu as dit qu'l était super connu il peu l'être que si il fait partie des capitaine de la Garde de Grenade
kevin26703
« Dernière édition: 02 Septembre 2010 à 14:01:07 par kevin26703 »
Journalisée
victormcbernick
Messages: 407

****
bon marin

Karma: 13
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #6 le: 02 Septembre 2010 à 13:57:50 »

Le combat tournait à l'avantage de Lerequin, les gens autour d'eux les encerclaient, maintenant c'était la mort pour l'un des deux combattants, Lerequin avec sa grande agilité esquiva l'ivrogne sans probléme, il lui mit un coup de pied dans le ventre et un coup de poing dans le nez, on entendit un grand craquement, Lerequin s'approcha de l'ivrogne pour lui donner le coup de grace avec son sabre, il le lui planta dans le ventre...
Lerequin se dépoussiéra et fis signe à ses marins de le rejoindre sur son bateau...
Journalisée

kevin26703
Messages: 7488

Modérateur Global
*****
vieux loup de mer
Ancien Modérateur Global


Karma: 235
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #7 le: 02 Septembre 2010 à 14:06:15 »

Doroit alla justement vers la taverne, il entra et vit le capitaien Lerequin.

- Vous êtes une nouvelle recure ? demanda Doroit

- Un assassin un ban..hips...dit une fripouille oui ! hurla l'ivrogne

- Du calme les gars si il est là pour défendre Grenade sa dette sera surement éffacer. dit Doroit

Où est ma nouvelle recrue ? Hé Kérulan où est tu ? hurla Doroit

Son quartier maitre lui dit qu'il l'avait envoyé sur le batiment. Doroit le remercia pour cette informations.
Il regarda le capitaine Lerequin et il lui dit:


- Ils sont très rancuniers dans ce coin... Ramenez vous avec votre capitaine... ah excusez moi capitaine je 'lignorais... Bref allait quand même sur les quais à la rencontre de capitaiens de la garde
Journalisée
victormcbernick
Messages: 407

****
bon marin

Karma: 13
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #8 le: 02 Septembre 2010 à 17:00:08 »

Lerequin croisa le capitaine Doroit qui lui dit d'aller voir le capitaine de garde, il y'alla avec son fidéle second, Sprat. Dans la cour les gardes donnaient des armes aux habitants qui s'inscrivaient pour la défense de l'île...
Lerequin frappa à la porte
"Entrez, fit le capitaine
-Bonjour Fit lerequin
Le garde pointa son arme sur Lerequin
Décidemment, c'est une manie aujourd'hui pensa-t-il
L'homme désarma Lerequin et Sprat et sortit...
-Désolé pour ceci, je préfére être sur mes gardes
-Je vous comprend, je suis venu pour connaitre le plan de défense...
-Combien de marins possédez-vous?
-trois cents...
-Cent marins devront se mettre dans le fort, le reste sera dispersé dans la ville, j'ai une mission pour vous, vous devez repérer les éventuelles espions ennemis, nous pensons qu'il en reste, votre réputation auprés de la France sera meilleur...
« Dernière édition: 02 Septembre 2010 à 18:02:44 par victormcbernick »
Journalisée

rekans
Messages:
Invité

« Répondre #9 le: 02 Septembre 2010 à 18:14:22 »

Juste derrière depuis la rencontre avec le capitaine Doroit qui ne l'avait pas vu, tant mieux il n'avait pas perdu la main.

Heu excusez moi le commandant Doroit m'a dit de venir sous votre commandement.Capitaine Lerequin heureux de vous connaitre et content que vous soyez dans notre camps, j'aurais plus parier que je ferrai parti des pillard vu vos démêler avec la France et la tension qui est de cet cabine .  

Qui vous a permit devenir armé ici ? répondit le capitaine de la garde

Personnes ne ma demander de déposer mes armes?

Bon nous attendons le Capitaine Doroit qui vous expliquera vos poste respectif bien que je doit fort qu'un vagabond comme vous l'ai impressionné!répondit le capitaine de garde

nous verrons sa dit Yohan plein de fierté presque sur qu'il pourrait le défaire au sabre ce vieux capitaine de la garde .En plus ces connaissances du combat de rue et de la ville leur serrait d'un grand secours il en étais sur mais bon ce vieux capitaine étais trop fière pour le faire entré dans son navire .Comme allez t'il faire ??




« Dernière édition: 02 Septembre 2010 à 18:20:53 par rekans »
Journalisée
kevin26703
Messages: 7488

Modérateur Global
*****
vieux loup de mer
Ancien Modérateur Global


Karma: 235
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #10 le: 02 Septembre 2010 à 18:26:15 »

Doroit arriva peu de temps après Lerequin.

- Capitaine Doroit un homme dit être de votre équipage,il est armés ! s'exclama le capitaine de la Garde.

- Il fait partie de mon batiment laissez le passez. dit Doroit

- Allez c'est bon !

Le capitaine Doroit et sa recrue montèrent à bord du "Roi des Océans"

- Maitre Pliphard quel poste pouvons nous donnez à la recrue ? demanda Doroit

- Je sais pas... Ah si il nous manque des gars aux canons avec les artilleurs, ils nous manque un gabier de misaine aussi.

- Bien laissez le choisir son poste étant donné qu'il a deja naviguer à bord d'un navire.Quel était ton poste sur le galion mon gars ? demanda Doroit
Journalisée
rekans
Messages:
Invité

« Répondre #11 le: 02 Septembre 2010 à 18:37:51 »

Ba je mocuper de rafiltoler la voile donc mon choit et fais Expliqua Yohan

Après avoir longuement réfléchit yohan avait finalement choisi de faire gabier de misaine même si ce bateau étais loin d'être un galion mais bon c'étais mieux que de suffoquer dans la cale a respirer de la poudre la il occupais un poste assez important pour ne pas être négliger.

Par contre il me faudra un peu de remise a niveau avec les termes de navigation car je naviguer avec un français mais il parlait a son équipage en breton et normand alors les termes spécifique doivent pas mal changer S'excusa Yohan
Journalisée
victormcbernick
Messages: 407

****
bon marin

Karma: 13
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #12 le: 02 Septembre 2010 à 18:48:43 »

Lerequin se rendit sur son navire pour informer ses marins, ayant été chargé de reperer les eventuelles espions il ordonna à cinquantes de ses marins de patrouiller, avec une reléve toute les deux heures, toute les personnes suspectes devaient être arrêté ou tué si jamais elles tentaient de s'enfuir....
La chasse commençait plutôt bien, au milieu de la foule Lerequin vit un homme portant  un petit tonneau, il reconnut un tonneau de poudre, l'homme allait de ruelle en ruelle, il fit signe à Sprat de contourner et l'interpella.
"Stop, arrêtez vous, stop"
L'homme s'aventurait dans les petites ruelles, il finit par être bloqué par Sprat et Lerequin, il se jeta sur lui, Lerequin parvint à le maitriser et lui donna un coup de crosse de son pistolet.
"Parle, qui t'a envoyé
-Je n'ai rien fait je le jure
Il lui donna encore un coup de pied dans la tête
-Ah oui, et ton tonneau il contenait de la poudre, pourquoi?
-Je devais approvisionner les réserves, je le jure
-Je te crois..il le lacha
L'homme s'enfuit en courant, Sprat s'approcha de Lerequin
"Capitaine, Pourquoi l'avoir laisser s'enfuir?
-Si c'est un anglais il nous menera à son bateau, les anglais sont tellement stupide...
L'homme mena jusqu'a une taverne, Lerequin entra, l'anglais s'était aventuré dans une trappe....
Lerequin alla immédiatement prévenir le chef de la garde....
Journalisée

kevin26703
Messages: 7488

Modérateur Global
*****
vieux loup de mer
Ancien Modérateur Global


Karma: 235
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #13 le: 03 Septembre 2010 à 11:29:28 »

Lerequin trouva le capitaine de la garde sur les quais du port.Il l'informa que son second Sprat et lui même avait repéré un hommes suspect transportant un tonneau de poudre d'après lui, il avait prit une trappe dans la taverne.

- Ne prenons pas de risque.Je veux 20 soldats avec le capitaine Lerequin et que ça saute ! ordonna le capitaien de la Garde.

Celui-ci expliqua à Lerequin qu'il devait accompagner ces hommes jusqu'a son second dans la taverne etarreter l'homme en question.Puis le capitaine de la garde le remercia.

Pendant ce temps là,sur "Le Roi des Océans":

Doroit accorda le post de gabier de misaine à Yohan, il lui dit de faire attention  aux bras du Grand Hunier fixe.

Il lui donna un sabre d'abordage en lui disant que cela pourrait lui servir.

Le capitaine de la Garde alla à la rencontre de Doroit sur son batiment.


- Capitaine Doroit on m'a chargé de vous dire que c'est vous qui serez le commandant en second de la flotte défensive.Vous commanderez la même flotte que la dernière fois. Si vous reussisez la France vous fera capitaine de corvette.

- Bien mon capitaine !

Doroit ordonna à tous ses soldats de charger les pièces, elles devraient être pretes à tirer.Tous les soldats devait être armer d'une arme blanche au minimum et devraient être sur de lui.
Journalisée
victormcbernick
Messages: 407

****
bon marin

Karma: 13
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #14 le: 03 Septembre 2010 à 19:03:57 »

Lerequin venait d'avertir le capitaine qui lui à dis d'aller arrêter l'homme dans la taverne, en entrant Lerequin et ses hommes virent une dizaine d'homme jouer aux cartes, tous se lévérent d'un coup, ayant eu le réflexe de dégainer, les gardes abattirent cinq hommes avant de se mettre à couvert, l'un d'entre eux fut touché au ventre, Lerequin sortit de sa cachette en effectuant une roulade, il tira, la balle alla se loger dans la poitrine d'un homme, Sprat et les gardes tuèrent encore 3 hommes, le dernier tira sur Lerequin et le toucha à l'épaule, le tireur fut touché à la jambe, Sprat alla prendre son arme et le conduisit au capitaine de la garde...
"Parfait, merci nous allons l'interroger, allez voir le medécin pour Lerequin...."

Edit: attention avec les armes à feu victor, elles ne sont pas aussi performantes qu'aujourd'hui beaucoup de tirs n'aboutisse pas, enore avec les gardes ça va mais en pleine mer le marins n'ont pas des pistolets super efficace.Pense aussi que les pistolets de l'époque tirait balle par balle et qu'il faut un certains temps pour recharger.
Mais tu n'as pas fais d'erreur Clin d'oeil c'est un conseil pour évitez le grobillisme ( exagération en quelque sorte) et que ton personnage soit puni Clin d'oeil

kevin26703
« Dernière édition: 04 Septembre 2010 à 22:10:05 par victormcbernick »
Journalisée

Pages: [1] 2 3 4 5 6 ... 9
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.046 secondes avec 22 requêtes.