25 Septembre 2021 à 05:34:57 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Mouillage au large  (Lu 1726 fois)
Karum
Messages:
Invité

« le: 03 Septembre 2007 à 03:24:53 »

[HRP]Je ne savais pas exactement où le mettre, je suis actuellement à Leogane et comme "La Petite Goave", "Port au Prince" et "Leogane" sont trois ports assez proches les uns des autres je place le post ici[/HRP]

Un navire particulier approche de Léogane, a-t-il des intentions pacifiques ? En tout cas il n'est pas agressif, n'oublions pas qu'il s'agit d'un navire corsaire et que le capitaine corsaire a une lettre de marque signée de la couronne française, corsaire... Les couleurs sont rabaissées et il s'agit bel et bien d'un navire de guerre, le capitaine se trouve sur le pont, il prend le commandement de la manoeuvre d'amarrage, pour le moment il faut commencer à ralentir la cadence et pour ralentir la cadence il suffit d'étrangler les voiles. Le capitaine Iskander transmet l'ordre à son Maître d'équipage.

"Etranglez les voiles !"

Les ordres avaient été donné avec clarté, et se sachant proche d'un port français les marins savaient également ce que cela signifiait, les marchandises volées seraient très certainement vendues - certes un petit pourcentage est remis à la couronne mais ça laisse suffisament de pièces d'or pour l'équipage - et le navire serait ravitaillé, en conséquence ils auraient également des permissions régulières - certains matelots restent à bords pendant qu'une division de l'équipage se détend en taverne - pendant que le capitaine irait voir le gouverneur de l'île, même s'il est corsaire il a quelques comptes à rendre et négociera la chose avec le gouverneur de Léogane.

Ah enfin, il est temps d'accoster... Le navire se rapproche des quais et ne tardera pas à être fin prêt pour un arrêt total, le capitaine semble attendre le moment propice et finit par crier l'ordre à tout l'équipage.


"Ferler* les voiles !"

L'équipage exécute la demande à la lettre, le navire est à proximité des quais et il ne reste qu'une chose à faire : s'amarrer aux dits quais. Pas un mots pas un bruits sur le navire, tous attendaient le signal du capitaine, c'était toujours lui qui, malgré sa jambe boîteuse, plaçait la première amarre.
Estebald attrapa l'une des amarres et sauta sur le quai pour lancer l'amarrage bien particulier qu'ils avaient l'habitude d'opérer sur ce navire, à la suite de leur capitaine un groupe de matelots plaça les autres amarres.
C'était d'ailleurs ce groupe qui le premier avait droit à une visite en taverne, à savoir que le vol de navire arrive parfois que ce n'est que par précaution qu'il restait toujours des marins sur le Shadow Ice...

Estebald Iskander retourna sur le pont à l'aide du Tillac** qui venait d'être déployé, pourquoi retourner à bord du vaisseau alors qu'il venait d'en descendre ? Vous allez comprendre, celui-ci fit signe à son second de le rejoindre en cabine, celui-ci fit selon sa demande.
Le second en question était un vieillard bien en forme, un vieux loup de mer légèrement grassouillet.


"Oeil de loup, je vais entamer le partage, je pars rendre visite au gouverneur pour négocier la part qui se verra reversée au gouvernement.
- Pourquoi ne pas simplement oublié de déclarer le butin capitaine ?
- Pour mieux cacher il est préférable d'avoir la confiance... Actuellement il s'agira clairement de respeceter les clauses de la lettre de marque qui nous a été remise.
- Je comprend, pour le moment on ne prend pas le risque de cacher l'existence de notre butin...
- Parfait... Durant mon absence tu as le commandement des opérations à bord du navire. Prends mon avis en compte et nous ne devrions pas avoir de problèmes."

Le capitaine attrapa une veste noire et l'enfila tout en prenant au passage un petit présent pour le gouverneur, il n'aurait qu'à rester transparent sur le butin et uniquement sur le butin...

Il parcouru les chemins terreux qui menaient jusqu'à la maison... pardon, jusqu'au manoir du gouverneur et frappa à la porte, un majordome - enfin, un africain qui avait fonction de majordome mais qui était loin d'avoir la classe des majordomes anglais - vint voir quelle était cette venue.


"Bonjou' missié, que veux le missié ?
- Faites savoir que le capitaine du Shadow Ice demande audience auprès de Monsieur le Gouverneur."


Edit: juste une information historique tu parles d'un petit poucentage tu te trompe tu dois un tier de tes gains à la couronne et un autre à ton armateur si le navire est à toi (c'est vraiment toi qu'il l'a payé de toute pièce) tu le garde)
Scar
heureux de te voir

==> Je ne sais pas vraiment, selon les sources je ne trouve pas la même information... Tiens, je vais aller expliquer plus en profondeur le principe de corsaire et comment le butin est partagé.


* Ferler une voile : "replier" une voile
**Tillac : pont supérieur ou parfois plancher d'embarcation (c'est le deuxième que je prends en compte)
« Dernière édition: 04 Septembre 2007 à 23:35:39 par Karum »
Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.013 secondes avec 19 requêtes.