20 Mars 2019 à 12:29:28 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Histoire des ports de France  (Lu 20079 fois)
Black
Messages:
Invité

« le: 31 Décembre 2008 à 14:20:00 »

Dunkerque

  Dunkerque est issue du flamant "Duinkerk", ce qui veut dire Eglise dans les dunes. Les premiers rempart de la ville furent posé en 960 par Baudoin III, le 4ème comte de Flandre. Dunkerque sera pillé par les anglais en 1383, puis par les français.

   La ville est prise par les anglais, alors que Philippe II d'Espagne en était le comte. En 1556, la ville est prise par les français. En 1559, le Traité du Cateau-Cambrésix cède Dunkerque à l'Espagne, par la suite, en 1646, Condé reprend la ville. Le 25 mai 1658, Turenne assiège la ville qui se rend aux françasi. Le soir même, Louis XIV la rend à Olivier Cromwell. En 1662, Louis XIV rachète Dinkerque aux anglais et la ville faut ainsi définitivement partis du Royaume de France.

   A partir de cette date, Vauban fortifie Dunkerque. Depuis ce port, les redoutables corsaires dunkerquois causerons d'énorme perte lors des guerres, du fait de l'expérience des corsaires telle que Jean Bart, mais également la proximité avec l'Angleterre et les Provinces-Unis. A l'issue de la Guerre de la Succession d'Espagne, Dunkerque doit être défortifié, ce qui ne sera fait qu'a moitié, d'ailleur, Louis XV la refortifira.
   
   Lors de la Première Guerre Mondiale, Dunkerque est sévèrement bombardé. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Dunkerque fera l'objet d'une bataille en mai 1940, où les forces franco-britannique, tenterons de fuir par la mer, l'armée allemande. Cette bataille causera de gros dégât à la ville. Dunkerque sera libéré le 9 mai 1945.
   De nos jours, Dunkerque est l'un des plus gros port du monde.
« Dernière édition: 31 Décembre 2008 à 14:22:45 par Black »
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #1 le: 31 Décembre 2008 à 14:43:09 »

Calais

   Calais viens du néerlandais "kales". Calais fut formé par des groupes de pêcheur dés le VIIIème siècle. En 997, Baudouin VI modernise le port, en le protégeant par des tours notemment. La ville sera fortifié en 1224 par Philippe de France, un vaste donjon sera fondé en 1227.
 
   Lors de la guerre de Cent Ans, Calais sera assiégé par les anglais, à la recherche d'un port. Le siège commencera 4 septembre 1346. La ville tombera finalement en 1347. Mais en 1436, le Duc de Bourgogne, Philippe le Bon, assiège la ville pour la reprendre aux anglais. Mais le siège du être levé en 1446. Enfin, en 1558, Henri II, Roi de France, profite de la faible garnisons pour débarquer à Calais et reprendre la ville. Depuis, Calais seras un port français puissant, qui servira de point de départ pour Napoléon Bonaparte, lorsqu'il voulu envahir la Grande-Bretagne.

   Durant la Grande Guerre, Calais sera harcelé par les Zepplins, les dirigeables allemands bombardiers. Calais sera ensuite prise par les allemands durant la Seconde guerre mondiale, puis libéré par les Canadiens en février 1945.
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #2 le: 31 Décembre 2008 à 15:20:05 »

Le Havre

   La ville du Havre fut fondé par François 1er en 1517. Le port, protégé par une grosse tour, acceuillis ses premier navire en 1518, malgrès un terrain difficile d'accès et sujet aux tempête. Par la suite, le Havre deviendra un point de rassemblement pour les armées françaises.

   Avec la découverte des Amériques, le Havre deviens un point de départ pour les colons, ainsi, il restera un port important. En 1536 commencent les travaux de construction de la Cathédrale de Notre-Dame.

   Le Havre est la première ville à voir se construire un temple protestant, en vu des nombreux protestant dans la région, mais il sera détruit lorsque Louis XIV révoquera l'Edit de Nantes, qui interdit le protestantisme, en 1685.

   Au début du XVIIème siècle, le Havre est fortifié par le Cardianal de Richelieu. Seront ainsi enfermé au Havre, les Frondeurs comme Longueville, Conti et Condé. En 1642, la ville devient le siège de la Compagnie des Indes et le havre s'enrichisera grâce à l'importation et au commerce triangulaire. Mais les guerres de Louis XIV et Louis XV ralentirons l'essort de la villen à cause des bombardement britannique.

   De 1789 à 1793 le Havre est le deuxième port de France après Nantes. Le commerce triangulaire continura d'embellir la ville jusqu'a l'abolition de l'esclavage, cependant la ville restera un grand port commercial et une plate-forme stratégique. La révolution freine l'essort de la ville, qui sera faîte sous-préfecture. Napoléon Bonaparte ordonnera la construction de port pour protéger la ville, de plus, avec la guerre contre la Grande-Bretagne, le nombre de corsaire augmentera.

   Le XIXème siècle est un grand siècle pour le Havre, qui pourra reprendre son commerce, notemment avec l'Angleterre. A la veille de la Grande Guerre, le havre et le premier port d'Europe. Elle restera une station balnéaire importante, un point de passage pour l'Amérique et un grand port de commerce.
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #3 le: 31 Décembre 2008 à 15:36:06 »

Cherbourg

   Il est difficile de dater la naissance de Cherbourg, elle provient principalement d'un lieu de garnison pour le légions romaines. En 1497, Cherbourg est, avec l'armorique, cédé à Clovis. Elle sera rattaché au Duché de Normandie en 933. Par la suite, Cherbourg sera fortifié, en vu de la menace anglaise. De 1139 à 1142, Cherbourg sera occupé par les anglais, lors de la guerre de successsion anglo-normande. En 1204, Philippe Auguste prende Cherbourg sans difficulté.  Elle sera renforcé en 1300 suite à de nombreuse attaque. Lors de la guerre de Cent Ans, Cherbourg sera une véritable tête de pont.

   En 1686, Vauban fortifie Cherbourg. Ainsi la ville deviendra un rempart vers l'Angleterre. La ville continura sons extention sans grande histoire. Elle sera cependant la scène du combat où le USS Kearsarge coula le CSS Alabama, en 1864, lors de la Guerre de Secession aux USA.
« Dernière édition: 02 Janvier 2009 à 16:13:23 par Black »
Journalisée
lepirate
Messages:
Invité

« Répondre #4 le: 31 Décembre 2008 à 18:01:31 »

MARSEILLE




Antiquité [modifier]
En 600 av. J.-C. les Phocéens débarquèrent dans la calanque du Lacydon, qui forme aujourd'hui le Vieux Port.

Ils s'installent sur la rive nord du port et construisent des temples, un théâtre, une agora. La ville est protégée par des remparts dont le tracé évoluera peu jusqu'au XVIIe siècle.

Le fond du port est occupé par des marais qui sont asséchés progressivement dès l'occupation grecque.

La rive sud est occupée par des carrières d'où sont extraits les pierres qui servent à l'édification des remparts. C'est également, la cité des morts, le lieu où sont inhumés les morts.


 Moyen Âge
Sur la rive sud, entre les IIIe siècle et IXe siècle, est édifié la très puissante Abbaye de Saint-Victor de Marseille.

 
À l'est de l'abbaye, on trouve des salines dès le VIe siècle. Elles font parties de la donation du comte Teutbert à l'abbé de Saint-Victor au Xe siècle. Possessions de l'abbaye jusqu'à ce que celle-ci les vende en 1512 pour l'extension des tercenaux du roi Louis XII.

Les tercenaux sont établis en 1488, sur ordre de Charles VIII afin d'abriter les galères du roi.


Dès le Xe siècle, les marais asséchés de la rive est du port prennent le nom de plan Fourmiguier. Y sont installés, des entrepôts, des chantiers de charpente et un chantier communal de constructions navales. Des cordiers s'y installent également et travaillent le chanvre pour la fabrication des élingues et cordages. C'est de ce chanvre, canebe en provençal que vient le nom de Canebière.

En 1265, le comte de Provence, Charles Ier commande aux armateurs de la ville, une trentaine de galères complètement équipées. En 1291, Charles II aménage au sud-ouest du port un embarcadère militaire. En 1296, il obtient de la ville une concession sur le 'plan Fourmiguier afin d'y installer des chantiers navals. C'est l'origine de l'arsenal des galères.


 XVe au XVIIe siècle
Les quais furent construits sous Louis XII et Louis XIII, entre le XVe siècle et le XVIIe siècle.
A la fin du XVIe sont construites les deux plus vieilles maisons de Marseille, l'hôtel de Cabre et la Maison Diamantée.
La loge des marchands, créée en 1599 fait construire la maison de Ville, l'actuelle mairie de Marseille. L'édifice est construit par les architectes Gaspar Puget et Mathieu Portal. Curiosité du bâtiment, il a deux niveaux mais l'escalier se trouve dans le bâtiment d'à côté.
En 1666, le roi Louis XIV de France ordonne l'extension de la ville. Les remparts sont détruits, la ville s'étend sur toutes les rives du Vieux-Port.

Sur le plan Fourmiguier, le port militaire installé par Charles II est agrandi et englobe le chantier communal. C'est l'arsenal des Galères dont il reste aujourd'hui un pavillon sur le cours cours Estienne d'Orves.
A la sortie du port, l'antique tour du roi René et l'hôpital de l'ordre hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem sont intégrés dans le nouveau fort construit par le chevalier de Clerville. Sur l'autre rive, le fort Saint-Nicolas est construit autour de la chapelle de Saint-Nicolas par le même architecte.


 XVIIIe et XIXe siècle
Devant le fort Saint-Jean est construit, en 1719, la consigne sanitaire qui vient compléter le dispositif de quarantaine du Frioul. Ce dispositif sera impuissant à empêcher la peste de Marseille en 1720. Un deuxième bâtiment est construit à l'identique en 1862.

Au XIXe siècle la profondeur de 6 m devient insuffisante pour les navires à vapeur de fort tonnage. Selon John Murray[1], la capacité du Vieux-Port en 1854 est de 1 000 à 1 200 vaisseaux. Son trafic annuel est de 18 000 navires, soit plus de deux millions de tonneaux, ce qui représente un quart du port de Liverpool. De nouveaux bassins sont créés à la Joliette. Pour relier l'ancien et le nouveau port, la rue Impériale, l'actuelle rue de la République est tracée.


 XXe siècle
Entre la rive sud et la rive nord, en 1905, Ferdinand ARNODIN propose la construction d'un pont transbordeur sous réserves d'une concession de 75 ans. Une nacelle suspendue sous le tablier du pont permet de traverser entre le fort Saint-Jean et le bassin de Carenage, à côté du fort Saint-Nicolas.

Sur la rive sud, en 1909, est créée la halle aux poissons qui restera en activité jusqu'en 1975. Elle est alors convertie en théâtre, et abrite deux salles de spectacle. Sa façade a été préservée.

 
La rive nord vue du pont transbordeur avant la destruction de janvier 1943La Seconde Guerre mondiale bouleverse le cadre du Vieux Port : Le vieux quartier sur la rive nord est dynamité par les occupants nazis avec l'aide de la police française durant la « rafle de Marseille ». Entre le 22 et le 24 janvier 1943, 30 000 personnes habitant les vieux quartiers sont expulsées, plusieurs milliers de personnes sont arrêtées et envoyés dans les camps de concentration. Puis, maison par maison, les 1 500 immeubles sont dynamités, laissant un champ de ruines.

Le pont transbordeur est démoli en 1944.

Le quartier rive nord est reconstruit par l'architecte Fernand Pouillon en 1948. À cette occasion, des dolias datant de l'époque romaine sont trouvés et sont exposés in situ dans le Musée des docks romains.


Le Vieux Port ne contient plus aujourd'hui que des bateaux de plaisance ainsi que des embarcadères à destination du Château d'If, des Iles du Frioul et des Calanques de Marseille
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #5 le: 02 Janvier 2009 à 14:46:34 »

Saint-Malo

   St Malo fut fondé durant l'Antiquité, sous la forme de ville fondé par un tribus celtique maritime, puis fortifié par les romains. La ville eu son véritable nom en 541, quand arrivèrent les bretons, habitant avant les Pays de Galles. Rapidement, la ville devint un enjeu entre le Comté de Bretagne et le Royaume de France. Finalement, St Malo apartiendra à la Bretagne à parir de 1493.

   Comme beaucoup de port, St Malo prendra son envole économique avec la découverte des Amériques. Elle verra augmenter le nombre d'armateur, d'échange avec les Indes. La ville abritera également des corsaires comme René Duguay-Trouin et Surcouf.

   La révolution freinera l'économie de la ville, qui cintinera de grandir grâce à la pêche et au tourisme, notement au XIXème siècle. Lors de la Seconde guerre Mondiale, St Malo sera très atteinte et se relancera en devenat un grand port touristique, d'échange et de pêche.
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #6 le: 02 Janvier 2009 à 15:02:40 »

Brest

   Brest est à l'origine un camp romain fortifié (entourant un petit village gaulois, en 50 av J-C. Quoi ? A oui merde, je me trompe là, désolé^^).  Autour du fort, la ville se développera. La ville sera officielemnt déclaré en 1593.

   En 1631, Richelieu en fait un port militaire, avec des arsenaux et des chantiers navals et en 1683, la ville sera fortifié par Vauban. Elle possède alors 15 000 habitants. En 1686, la ville est marqué par la venu du Roi de Siam (actuelle Thaïlande), et une rue portera son nom. En 1750, un bagne y sera construit.

   Durant la Révolution, Brest sera un port très important, favorable à la Révolutio, cependant, ce sera Quimper qui sera choisis comme chef-lieu du Finistère. Le bagne de Brest sera notemment remplis.

   Lors de la Grande Guerre, Brest sera un lieu de débarquement pour les allier en 1917. Lors de la Seconde guerre Mondiale, les allemand construirons une base pour leur U-Boots. Le 18 septembre 1944, les américains libèrent Brest.
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #7 le: 02 Janvier 2009 à 15:15:39 »

Lorient

   Lorient fut peulpé depuis 3 000 ans avant JC, et l'on y trouva plusieur voix romaines. Mais la vrai ville sera créé en 1666 par la Compagnie des Indes Orientales Françaises. La ville devint rapidement un chantier navale, dont le premier navire construit fut le Soleil d'Orient, ce qui donna son nom à la ville. Grâce à la Compagnie de Indes Oriental Françaises, la ville s'entendra très vite et deviendra alors un grand port commerciale. En 20 ans, le nombre d'abitant triple presque. Lors qu XVIIIème siècle, Lorient devient un port important de la traite des Noirs.

   Un port de guerre y seras construit par Napoléon Bonaparte. Lors de la Seconde guerre Mondiale, les allemens construirons une base sous-marine. Lorient sera libéré le 10 mai 1945, suite à la Poche de Lorient, et sera récompensé de la Légion d'Honneur et de la Croix de Guerre 1939-1945.

« Dernière édition: 03 Janvier 2009 à 18:29:27 par Black »
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #8 le: 02 Janvier 2009 à 15:26:01 »

Saint Nazaire

   St Nazaire fut construite sur l'ancienne cité antique de Corbilo, à dire la plus grande ville gauloise sur l'Atlantique. A la chute de l'Empire Romain, les Bretons colonisent la Loire. Le Vicomté de St Nazaire sera créé et dépendra du Comté de Bretagne. En 1532, la France annexe la Bretagne. La ville fut fortifié en 1756.

   Au début du XIXème siècle, St Nazaire n'est habité que par 3 000 personnes. Au fil du tempsn notemment avec la Révolution Industrielle, elle va se moderniser et s'agrandir. En 1917, les américains construirons un terminal frigorifique pour nourrir leur troupes. Lors de la Seconde guerre Mondiale, les allemend construirons une base sous-marine. Par la suite, elle subira la Poche de St Nazaire, qui ne se rendra que le 11 mai 1945. Depuis, St Nazaire est un important port de commerce.
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #9 le: 02 Janvier 2009 à 15:47:07 »

Nantes

   Nantes fut créé en 70 av JC par le peuple d'armorique, en quête d'une capitale. La ville grandis et est plusieur fois contesté par ses voisins, et attaqué par les viking. Mais, à la fin du XVème siècle elle conient près de 40 000 habitants. En 1532, la Bretagne et Nantes sont rattachées à la France.

   En 1664, Nantes est le 8ème port de France. En 1674, la Compagnies des Indes Orientales est dissoutes, favorisant ainsi l'essort de Nantes. Aussi, Nantesdeviendra un grand port de la traite noirs. Nantes connaiît un essort économique important, suite au commerce triangulaire.

   Nantes connaitra un autre seeort économique au XIXème siècle, grâce à la Révolution Industrielle. Nantes sera occupé en 1940 par les allemand, puis sera libéré le 12 août 1944, après avoir de nombreux bombardement américains.
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #10 le: 02 Janvier 2009 à 16:05:10 »

La Rochelle

   La ville de la Rochelle fut reconnus en 1355. la ville existe pourtant depuis très longtemps. Durant le heut Moyen-Age, un château fit son apparition. En 1154, la ville devient une possetion anglaise, pour être libéré en 1224 pour être rattaché au Royaume de France. Depuis ce temps, la ville pourra commercer avec les anglais, malgrè la guerre.

   En vu du grand nombre de protestant, la Rochelle déclarera son indépendance en 1621. De ce fait, Richeleir assiègera la ville. Malgrès un traité de paix en 1626, Richelieu persistera dans son intention. Richeleir fera bloquer les port de La Rochelle pour empêcher les navire d'entrer. Quand la flotte anglaise fut détruite, la ville affamé se rendit en 1628. Durant le reste du XVIIème, la ville s'entendra grâce au commerce avec les Amériques.

   Durant les guerres napoléonienne, La Rochelle abritera des corsaires.  Une base sous-marine y fut construite durant la seconde guerre mondiale, et la ville sera libéré le 9 mai 1945.
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #11 le: 03 Janvier 2009 à 18:28:23 »

Bordeaux

   Bordeaux fut fondé au IIIème siècle av JC sous le nom de Burdigala. Ce fut la première ville à être urbanisé par les Romains. Aux VIIIème, elle est occupé par les arabes, mais rapidement reprise par Charles Martel. Bordeaux fra ensuite l'objet de divers conquête par différent duché ou comté, notement celui d'Aquitaine, de Poitié, .... En 1154, la ville devient anglaise, suite à un mariage, tous comme l'Aquitaine. Au XIIIème siècle, Bordeaux s'enrichie avec le commerce de son fameux vin. En 1453, à la fin de la guerre de Cent-Ans, la ville redevient française.

   Bordeaux connaîtra quelque trouble à cette époque. Elle sera très touché par la Fronde, mais elle fut tous de même vaincu par Louis XIV qui y défila. Cependant, Bordeaux s'enrichira dès le XVIIème siècle par le commerce du vin et d'esclave. La ville sera un centre négrier aussi important que Nantes. Une faible activité corsaire y serai aussi développé au XVIIIème siècle.

   Durant la révolution, Bordeaux se ralira au Girondins. L'exécution de ceux-ci provoquera des soulèvements. En 1794, avec l'abolition de l'esclavage, Bordeaux intensifira son commerce du vin, mais aussi l'activité des corsaires. Le commerce négrier reprendra sous Napoléon Bonaparte, et Bordeaux attendra son apogé esclavagiste. Bordeaux sera ruiné par les guerres napoléoniennes.

   Durant la Grande Guerre, elle abritera le gouvernement et sera ainsi un grand complexe militaire. Durant la Seconde guerre Mondiale, elle abritera une base sous-marine. De nos jours, Bordeaux est l'un des ports les plus importants de France.
Journalisée
Black
Messages:
Invité

« Répondre #12 le: 03 Janvier 2009 à 18:41:54 »

Toulon

   Depuis longtemps Toulon abrite les navires marchands, en particulier grecques, avant la domination romaine. Il s'agit aussi d'un grand port de pêche. Rapidement, Toulon devient un chantier naval du Royaume de France.

   Au court du XVIIème siècle, Vauban fortifira Toulon et un bagne y sera construit. Toulon est un port où se développe les ponton, c'est-à-dire de vieux navire dématé servant à garder les prisonniers. Toulon sera également le point de départ des expédition vers l'Afrique ou la Méditérannée.

   Durant le XIXème siècle, de nombreux Italiens y immigrerons, ainsi que des Corses. Le port restera militairement très important. Il fut pourtant le théatre d'un désatre durant la Seconde guerre Mondiale, la flotte française se saborda plutôt que de servire l'Allemgne et le réfime de Vichy. Depuis, Toulon est l'un des plus grans port militaire.
Journalisée
Vimeu
Messages: 942

*****
voyageur des mers
Homme libre, toujours tu chériras La Mer.


Karma: 71
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #13 le: 23 Septembre 2011 à 07:06:14 »

tu as oublié Bayonne qui dès le 6éme siècle fut un port de pêche hauturière important ( ce sont des basques qui ont découvert, par hasard l'Amérique 8 siècles avant Colomb )et un port corsaire dès le 16éme siècle
Journalisée

Une nation qui ne maîtrise pas les Mers ne peut gagner sur terre. Richelieu
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.089 secondes avec 22 requêtes.