08 Août 2022 à 13:22:11 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'Amnésique  (Lu 3117 fois)
Samuel
Messages:
Invité

« le: 11 Décembre 2010 à 12:26:11 »

Je ne me souviens de rien.
D'habitude, on doit se dire « Qui suis-je », mais non.
J'ai le torse nu parsemé de cicatrices, je suis un homme.
Je regarde mes mains. Il y a du sang.
Je commence à avoir peur.

Je regarde ce qu'il y a autour de moi.
Du noir, une plaine en feu, un silence, des morts.
Je ne sais pas ce qui s'est  passé, mais bien entendu, quelque chose de sordide.

Je suis adossé contre un mur. À coté de moi se trouve un soldat. Ce sont tous des soldats.
Ce soldat qui se trouve à coté de moi est, comme tous les soldats, mort. Celui-çi est Embroché par une épée dans le torse.
Ces soldats ont tous la même armure. Je n'ai pas leur armure. Mais que se passe t-il ?
Est-ce moi qui ai fait cela ?

Je colle mes mains sur mon visage.
Je pleure, et j'ai toujours peur.

J'entend des pas, un groupe d'hommes armés, une vingtaine .
La même armure que les soldats morts.

Ils s'avancent vers moi, l'épée à la main.

Ils rugissent, mais ils voient que je ne suis pas armé, et donc les soldats se calment.
Ils parlent une langue que je ne connais pas.
J'essaye de leur expliquer, mais ils ne comprennent pas.
Ils se regardent entre eux, parlent et l'un d'eux me donne un coup brusque à la tête.
Je m'évanouis.



Je me réveille enchainé, j'entends des bruits de cavalcade autour de moi.
Il y a un soldat devant moi avec un air sérieux.
Il a les yeux bridés noir, son teint jaune lui donne un visage bizarre, ses cheveux encadrent son visage. Son petit nez trahit son visage arrondi.
Il a une plus petite carrure que moi.
En regardant le reflet de l'eau que le garde m'avait donné, je me découvre ;
J'ai les sourcils et la bouche fine, mes cheveux sont noués et mon nez est plus grand et arrondi que celui du garde …

J'attend de longues heures en compagnie du garde, le regard vide , comme si on pouvait dire qu' il n'y avait aucune âme dans cette personne  …

Un autre garde arrive,il me sert du pain et j'aperçois qu'il est habité par des vers et toutes sortes de vermisseau. Ils s'esclaffent, je ne mange rien.
Quelque temps après, le chariot s'arrête.
On m'escorte dehors, le soleil est haut dans le ciel.

  Mais le plus impressionnant, c'est que je suis arrivé dans un genre de château où les murs et les toits ne sont pratiquement que fait en bois.
   
  Des centaines d'hommes armés s'entraînent au sabre et à l'arc.
Un homme soigneusement habillée d'une belle robe arrive devant moi, avec deux jolies jeunes femmes à ces cotés, montre bien qu'il vient d'une des noblesses du château.
  Il me dit ;

« Bonjoul ennemi , vous êtes dans le dojo du Shogun Tokugawa, et vous allez êtle éliminer dans moins d'une heule... »

 Je suis heureux que quelqu'un puisse me parler, mais je suis triste qu'on m'annonce une mort certaine …
Je lui répond ;

«-Monsieur, je ne me souviens plus de rien, qu'est ce que j'ai fait pour que l'on me tue ?
-Foutaises ! » Puis il parle à deux gardes dans la langue inconnue et les soldats m'empoignent mes bras et m'emmène dans l'allée, je découvre alors que l'on était dans un genre de balcon et j'avais devant moi des milliers de soldats armés de lances qui se prosternent devant qu'une seul personne, je compris que c'était le Shogun.
  L'Empereur me pointa du doigt et cria fort, et on m'emmène devant tous les soldats et le Shogun.

  Un homme, rudement équipé, sorti une épée dont je n'avais jamais vue, longue et fine, ça ne me fait pas peur.
On plaque ma tête contre une table basse, je ne bouge pas.
Le sabreur hurla fort, en brandissant le sabre, je regarde les nuages.
 
 

Je ne sais pas qui je suis, mais je me déteste.
Journalisée
LeFuraxBzh
Messages:
Invité

« Répondre #1 le: 11 Décembre 2010 à 20:52:01 »

c grave beau ske tu vien décrire felicitation Sourire
Journalisée
Samuel
Messages:
Invité

« Répondre #2 le: 12 Décembre 2010 à 11:37:34 »

Merci  Sourire
Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.026 secondes avec 19 requêtes.