21 Novembre 2019 à 06:21:45 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Edition du 6/11/1711 (retard d'octobre)  (Lu 3012 fois)
kevin26703
Messages: 7486

Modérateur Global
*****
vieux loup de mer
Modérateur Global (en chef haha :p )


Karma: 235
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« le: 06 Novembre 2011 à 16:23:55 »

La gazette de la Tortue (en vente uniquement à La Tortue):


Des locaux et des articles en fumée !


La rédaction fut victime la veille de la publication d'une attaque pirate, les archives furent dispersés et brulées. Heureusement nous avons retrouver quelques articles que nous publions, d'autres pourrons venir si les autorités en retrouve.
De plus certains de nos journalistes furent emprisonner durant la période d'octobre. Il devraient etre libérer sous peu


L'horoscope de la Tortue !

Votre horoscope du mois, par Mamie Vaudou !!!!
Mamie Vaudou vous présentera une fois par mois, votre horoscope*
[/center]
*Spécial Halloween*Bélier
Butin: Mère citrouille viendra vous dérobez votre bien le plus précieux
Piraterie: Vous risquez de rencontrer un navire fantôme d'ici peu...
Forme: Suite à une mauvaise rencontre, vous tomberez malade...


Taureau
Butin: Suite à un abordage éprouvant, vous trouverez dans les cales des tonnes de bonbons...
Piraterie: Votre équipage déteste les bonbons et va vous le faire sentir...
Forme: Vous vous sentez en grand danger ce mois-ci...


Gémeaux
Butin: En ouvrant votre coffre aux trésors, une volée de chauve-souris vous attaquera au visage et votre butin s'envolera avec...
Piraterie: Des navires de la Royale Anglaise sont à vos trousses !
Forme: L'heure est au parlementarisme, vous allez tentez de vous en sortir, j'ai bien dit "tenter"...


Cancer
Butin: Vous allez vous rapprocher d'un gouverneur...
Piraterie: Vos marins "pensent" que votre navire est hantée par des esprits malveillant...
Forme: Ménagez-vous, votre équipage paranoïaque (ou pas) vous demandes beaucoup d'énergie


Lion
Butin: Des lingots d'argent à foison en vue !!!
Piraterie: Votre navire fait peur à voir, on dirait un navire fantôme, je vous suggère quelques réparations...
Forme: Vous tomberez amoureuse d'une magnifique sorcière qui n'aimera que votre bourse...


Vierge
Butin: Vous découvrirez un trésor maudit dans peu de temps...
Piraterie: Votre équipage se sentira anormalement courageux
Forme: Ne vous moquez pas des malédictions, il y en a une qui flottera autour de votre navire bientôt...


Balance
Butin: Voile ! L'île du crâne maudit devant nous capitaine !
Piraterie: Une expédition risque de mal tourne
Forme: Vous vous sentez en très grande forme ce mois-ci


Scorpion
Butin: Des fantômes du passer vous hantent ces derniers temps
Piraterie: votre équipage est vacillant, régler ces guerres intestines au plus vite ou votre autoritée risque d'en pâtir
Forme: Vous allez apprendre une très mauvaise nouvelle dans peu de temps...


Sagittaire
Butin: Vous partez en quête pour retrouver vos biens perdu
Piraterie: En cherchant vos biens, vous subirez une attaque surprise de pygmées zombies...
Forme: La fièvre commence à monter après une étrange morsure...


Capricorne
Butin: Aucune prise ce mois-ci...
Piraterie: Prenez garde au moral de votre équipage, il est au plus bas...
Forme: Vous prenez du bon temps avec une femme de joie assez jo... MAIS C'EST UNE SORCIÈRE!!!


Verseau
Butin: Vous avez été coulée
Piraterie: Vous écumez les quais à la recherche d'un navire à réquisitionner...
Forme: D'anciennes connaissances vont essayer de se venger...


Poissons
Butin: Capitaine, un galion Espagnole en vue !!!
Piraterie: Un abordage en vue, les deux partit ont l'air d'avoir des forces équivalentes...
Forme: Impossible à préciser sur le moment...


*Ceci n'est qu'a titre indicatif et ne reflète en aucun cas la réalité !!!


romanouchet

L'Opération Kalamar: Dans les tentacules hollandaises:


30 octobre 1711:

Cela faisait déjà plus d'un moins que les soldats de l'Opération Kalamar avaient prit d'assaut la ville de Gibraltar.Les fortifications du ports n'auront pas retenu m'ennemis longtemps. Pris par surprise les espagnols n'auront eu le temps d'organiser une défense qui tient la route.
En trois heures environ lesfortifications du ports ne furent qu'un vaste souvenir, les chaloupes contenant les soldats de la Courronne Hollandaise quuittèrent les navires et accostèrent en terre hostile sans aucun danger.
Il eu déjà plus de mille soldats espagnols tués, les hollandais eux soutenus par la flotte Kalamar ne perdirent que 200 soldats, malheureusement les pertes civiles se comptent elles aussi par milliers, 2741 civils tués lors des premiers affronttements.
La ville était devenu déserte et barricader. Les espagnols protégaient chaquie rue, chaque parcelle de la ville derrière des barricades de fortunes.

- Cela fait déjà un mois Amiral, et le port est toujours pas tomber. L'opération tourne mal je le sent. dit l'un des officiers

- Pas de panique la flotte espagnoles est retenue à Caracas qui est le lieu de diversion.

- La ville a perdu cependant que mille soldats nos prévisions en prévoyé le triple pour la même période !

- Les canons de la flotte Kalamar suffiraient à eux seul pour prendre la ville. Pillonnez les positions toutes les une heures pendant dix minutes ont va changer de tactique si vous insistez...

Les barricades tombaient les unes après les autres. En un mois les hollandais pouvaient se dire maitre de la périphérie  de Gibraltar ! Même les contre offensives espagnoles ont échoué.

Cependant les espagnols se sont regroupés dans un lieu qui est moins sensible au tir de la flotte ennemis, ils ont sauvés quelques pièces d'artillerie. les hollandais pendant tous ce mois d'octobre ne pourra parvenir à briser ces défense.

(un lieu commercial détruit par les hollandais)


Quand à l'Opération sur Caracas, les navires espagnols sont mis à mal, les hollandais repoussent l'ennemis que se soit sur mer et sur terre. La garnison de Caracas est au plus mal.


(Champs de bataille près de Caracas)

Un capitaine de 15 ans

1626, Le Cardinal de Richelieu annonce que la France va aligner 45 bâtiments.
En fait certains seront des navires de commerce armés et plusieurs seront pour la course. Abraham I (le père du Duquesne que nous connaissons) le comprit. Il vient de recevoir son Brevet de Capitaine du Roy. Il est en train d'armer au commerce une patache de 70 tonneaux (plus petit qu'un flubôt) très petit bâtiment à 2 mâts, Le Petit Saint André. Il fait monter à bord 4 canons de 6 et étoffe sérieusement l'équipage. Muni de sa lettre de Marque il appareille la 2éme quinzaine de Juillet en prenant comme lieutenant son fils de 15 ans Abraham II(celui que nous connaissons) . 2j après l'appareillage il tombe malade et confie le commandement à son fils. Le 9 Aout au matin les vigies signalent 3 voiles qui naviguent de conserve. Bien qu'il ait pu s'agir d'une division anglaise, le jeune capitaine ordonne de marcher droit sur eux et envoya ses couleurs. Les 3 navires, sans pavillon, prirent la fuite. En fait c'était des hollandais, alors alliés de La France, mais ce comportement parut suspect. 2 réussirent à s'échapper. Restait le 3éme plus lourdement chargé. Arrivé à portée le corsaire fit tirer sans sommation....ce qui ne fit guère de dommage mais affola les hollandais. L'abordage fut violent mais bref, leur capitaine blessé les hollandais se rendirent. Bien au fait déjà des droits de la course Duquesne ordonna au commandant hollandais de hisser ses couleurs. Après il lui ordonna de les amener(signe de reddition

Vimeu

Par ici les affaires!


Échange ou achète navire de guerre de minimum de 120To contre un navire de pêche en très bonne état, accepte que des propositions sérieuse...
Navire mouillant actuellement dans le port de la Tortue
Pour toute info, aller voir son capitaine

Achète âmes en tout genre, prix variable en fonction de la qualité du produit
Répondre au journal qui transmettra;

Moana

Jeune et riche bourgeoise recherche aventure sur les 7 mers de l'amour avec un jeune moussaillon


Redac chef: kevin26703
Dernier survivant: romanouchet
Pensée à nos detenus: Androrn
legionnaire

Spécial Thanks to Moana et les autres posteurs d'annonces

Journalisée

Compagnie des pirates des 7mers forever Clin d'oeil
LDM !!!

http://www.cfsl.net/poule-de-cristal/#

Une figurine océanique mange une bohémienne par-delà un grenier.
Vimeu
Messages: 942

*****
voyageur des mers
Homme libre, toujours tu chériras La Mer.


Karma: 71
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #1 le: 17 Novembre 2011 à 16:44:13 »

Un Fait d'armes de Thomas Trublet dit Thomas l'Agnelet :

Dans la matinée du 56éme jour après l'appareillage de La Tortue, Surveille de Noël de l'An de Grâce 1677, la vigie signale tout d'un coup des voiles nombreuses, droit devant, qui semblent faire route grand largue. Louis Guénolé, le second, confiant dans la vitesse de sa frégate, elle gagne d'ailleurs rapidement sur les voiles signalées, n'hésite pas à se rapprocher des dites voiles. Ce que voyant, l'une d'elles, se détacha des autres et met en panne, comme afin d'attendre ce chasseur. Louis braquant sa lunette, reconnait bientôt un vaisseau du Roy de France, tant à son gréement régulier, sa noble batterie couverte et sa superbe enseigne de satin blanc qui flottait en tête de son grand mat. Il peut lire le nom de ce vaisseau, Le Hasardeux, puis distinguer sur le couronnement ( partie la plus haute de la dunette, arrière du bateau ) un gentilhomme de fière mine qui semblait commander l'équipage du Roy. La frégate malouine mit en panne à son tour. Le gentilhomme au porte-voix commença de parler:
Ho de la frégate, qui êtes vous, d'où venez vous et ou allez vous ?
A quoi Louis répondit la vérité. Le nom de Thomas Trublet fit bon effet, le gentilhomme se fit + courtois que le sont les Officiers du Roy lorsqu'ils arraisonnent de simples corsaires.
Ho cria t'il, je suis le chevalier d'Harteloire, capitaine pour Sa Majesté du présent vaisseau de 44. Mais savez vous que Saint Malo est bloqué fort étroitement par les escadres hollandaises, lesquelles tiennent toutes La Manche, d'Ouessant au Pas de Calais. Nous sommes 3 à escorter ce convoi de 32 marchands pour le faire entrer dans n'importe quel ports français, s'il en ait un que les ennemis ait négligé de garder.
Interloqué, Louis se taisait.
Je ne crois pas que vous ayez grand chance de rompre ce blocus et de rentrer à Saint Malo. Il vous est loisible de profiter de notre escorte, à nous 3 nous avons 116 canons. C'est de quoi passer, s'il plait à Dieu.
Thomas sort de sa cabine, face au capitaine du Roy, il salut, et la plume de son feutre ondoit assez glorieusement à la brise. Criant si haut; sans porte voix
Ho du vaisseau, Monsieur le Chevalier, j'accepte de bon coeur votre offre courtoise, mais me joint à vous, non point pour être défendu, mais pour défendre avec vous ce convoi, et défendre aussi l'honneur de Notre Roy Louis. Ce seront 136 pièces au lieu de 116. De quoi passer s'il plait à Dieu.
Et fièrement, il remet son feutre tandis que le chevalier, saluant à son tour assez bas, ôte le sien
Le chef d'escadre a résolu d'atteindre Le Havre de Grâce (Le Havre ) ouvert sur une mer large, bien accessible et derrière des hauts fonds qui doit écarter les grosses coques hollandaises.
Ho du corsaire, les hollandais sont là, dans l'Ouà-Suroît (Ouest Sud Ouest ). Nous nous allons les combattre, afin de gagner du temps. Vous, gens du convoi, fuyez et chassez droit au Sud. Le Havre de Grâce n'est plus guère distant, dit le chevalier de Rosmadec capitaine de la frégate d'escorte.
Cette frégate La Maline s'éloigne rapidement. Elle est + faible que le Hasardeux ou Le Français qui sont des vaisseaux de ligne. Eux portent l'un 48 l'autre 44 canons, elle 24 et d'un + petit calibre.
Pour qui nous prend il ce muguet ?
L'évenement vient. Dans la brume, 1, 2, 3, 6, 8, 9 hautes formes blanchâtres surgissent. Déjà 5 d'entre eux se jettent sur les vaisseaux du Roy de France tandis que les 4 autres essaient de couper la route au convoi. La Maline, bravement se met en travers de leur route. La Belle Hermine, la frégate de Thomas, s'élance pour aider la frégate du Roy qui plie sous le feu de ses formidables agresseurs
Armez tribord, commanda Louis
A démâter !
Feux de bordée !
Laisse porter Tonnerre du Diable!
La fumée de ses canons gêne le hollandais pour pointer et sa bordée manque la Belle Hermine
Ca, qu'ont donc arboré ces faillis chiens en tête de leur grand mât ?
Ma Doué!
parle qu'est ce ?
Ma Doué!
Quoi donc Corne Dieu ?
Un balai......
(A cette époque les hollandais avaient l'habitude sitôt qu'il avaient vaincu une flotte ennemie d'arborer un balai en tête de grand mât en signe qu'ils avaient nettoyé la mer )
Par le Christ du Ravelin, où est mon pavillon ?!!!
Ton pavillon ?
Oui, Le Diable t'écrase ! Mon pavillon d'écarlate, mon pavillon de sang rouge, portant l'Agnelet d'or, pour crier à ces bougres ci mon vrai nom ! Sur l'heure, qu'on le hisse !!!!
2 mousses, épouvantés par le regard du capitaine se jettent sur le coffre aux étamines. La seconde d'après l'Agnelet, redouté pis que la peste et la mâlemort claquait au vent.
Manoeuvrant pour faire croire à l'ennemi qu'il vire de bord, il abat sur le même bord pour se mettre en travers la route du hollandais et l'aborde.
Promptement feu !!! Puis tous aux haches, piques, sabre au poing. Je vous donne ce Hollandais mes gars, allez le prendre
Il croit parler à ses flibustiers de naguère, à ses corsaires d'autrefois toujours prêts à se battre à 1 contre 10 à vaincre où a périr, mais son équipage de maintenant est formé de matelots de commerce, il hésitent. Il se mit face à eux 2 pistolets aux poings.
Chiens couchant !!! Ecoutez moi : vous êtes + gueux que Job, je suis + riche que Crésus. Je n'ai rien à gagner et tout à perdre. Mais à présent vous me suivrez à l'abordage, j'en jure mon sanglant pavillon la haut
Bien qu'à un contre 4 l'équipage de la Belle Hermine l'emporte. Seul la Maline a sombré face au + plus puissant vaisseau hollandais. Le bon peuple de France sera ravitaillé. Le chef d'escadre promet à Thomas qu'il le présentera au Roy



Journalisée

Une nation qui ne maîtrise pas les Mers ne peut gagner sur terre. Richelieu
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.056 secondes avec 22 requêtes.