05 Décembre 2021 à 00:05:30 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'île du Clan de Sher  (Lu 9449 fois)
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 260
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #15 le: 31 Décembre 2011 à 16:14:46 »

- L'indien vient de se tirer!!! Hurla Thomas qui levant le nez de sa planche constata son absence.

Ceux qui devaient le suivre se mirent à regarder partout. En effet il avait bien disparu.


- Il nous a faussé compagnie l'ordure! Déclara Franck.
- Je comprends pas... Ca craint cette affaire! répondit Vincent.

Le groupe s'arma et décida de partir à la recherche de leur guide, ou du moins du village.

Ils s'avancèrent rapidement, se taillant un chemin à coup de sabre d'abordage, de hache dans les lianes.


- J'y pense! Il s'agit peut être de naufrageur! dit Thibaut enjambant une énorme racines. y en avait pas mal en Bretagne. Ils attirent les navires avec des feux et les laissent s'échouer avant de les piller et massacrer son équipage.
- Merci de nous donner de l'espoir! répondit Vincent. Ouais ils auraient pu l'envoyer pour nous attirer dans le village et nous tuer.
- On aurait du venir avec les autres.
- Beau sens du courage! Parbleu l'anglais! Ils savaient que l'appeler ainsi l'énervé. On voit que tu es un penseur et ingénieur. a dix ou quatre ca revient au même. Ils nous tueront. Laisse qu'on vendra notre peau assez cher et bruyamment pour permettre aux autres de se préparer ou de s'enfuir.
- Avec le navire? Et eux? autant qu'ils partent à la nage! répondit william en riant.

Le groupe continua son avancé dans une chaleur qui déjà devenait insupportable, pas de vent, seul l’abri offert par les feuillages leur rendaient la tache moins dure.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
kevin26703
Messages: 7488

Modérateur Global
*****
vieux loup de mer
Ancien Modérateur Global


Karma: 235
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #16 le: 04 Janvier 2012 à 20:52:34 »

Pitalesharo continua son chemin, il faisiait chaud, très chaud... mais il continua en quête d'ames qui vivent , ou du moins d'autres ames que des mollusques ou des oiseaux.

Après quelques instants de marche, des pas lourds se firent entendre, dees hommes pestaient, sabre en mains, Pitalesharo eut le sang qui ne fit qu'un tour et se coucha face contre la terre humide, en esperant de tous coeur de ne pas avoir affaire à ses brigands


- Que cherche t'il dans un endroit aussi désert ? pensa t'il

Les voix se firent de plus en plus petite, il décida de se relever avec prudence.
Il tourna la tête vers les brigands mais il aperçu une ombre assez peu distincte fondre vers lui
Journalisée
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 260
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #17 le: 05 Janvier 2012 à 19:13:47 »

alors que le groupe marchait depuis quelque temps, ayant marqué d'un coup de hache des troncs d’arbre afin de savoir s'il ne tournait pas en rond, il tomba sur l'autre rivage de l'île.

Une grande grève semblait le border, mais juste devant une barrière rocheuse à peine visible où les vagues venaient se briser par gros temps. sur cette plage moins paradisiaque que celle où ils avaient accosté reposait l'objet de tout leurs espérances.

Comme un  cadavre dans le désert que les charognards sont content de trouver, un navire imposant s'y était couché, coupé en temps, son grand mat dépassé de l'autre côté ainsi que le haut du château arrière de la barrière rocheuse alors que tout la partie avant y écrasé, dévasté sur le sable.

Le groupe se dépêcha d'y aller. Ils observèrent le nombre de sabord, deux ponts.


- C'est un sacré monstre!!!
- Une déveine pour eux! Un tel monument devait être la fierté de son armateur! s'exclama vincent.
- Une chance pour nous plutot! Doit y avoir des tonnes de truc à piller! répondit Franck.

Ils sortirent leur armes, prêt à y trouver quelques survivants peut être dangereux et entrèrent dans la carcasse; l'entrepont était totalement dévasté, les bordés brisés de l'intérieure par les canons qui avaient déchiré leur palan et avaient ripés avant de tomber dans l'eau. On pouvait en voir plusieurs sous l'eau à quelque mètre de la plage, alors qu'un autre reposait sur le sable.


- Franck! ordonna Vincent. Va chercher tout les autres!!! On va avoir besoin de leur aide et leur bras!
- Il doit y avoir des survivants. Un tel navire et temps calme. Impossible que personne n'y soit ressortit en vie. proposa thibaut qui cherchait du regard un moyen de monter sur le tillac en pente, afin d'avoir une meilleur vue des environs.
- S'ils partent avec notre navire on aura l'air con!
- Parbleu! Si y en a c'est pas notre coque de noix qui va les aider. De toute manière elle n'est pas en état de naviguer! grogna Vincent. On aura besoin de arnold.
- Et surtout  Jean et Timothé... continua Thibaut Le plus intéressante est sous l'eau de l'autre côté!
- La guigne! Toute leur bouffe est noyé!
- Pas de soucis Azarel! Le goudron est sûr et puis pour toi on doit pouvoir piller le carré des officiers.
- Semble en effet qu'il dépasse encore de l'eau! Mais il faut agir vite!!! Le courant et le poids du navire risque de le couler!

Sans perdre de temps il envoya Franck recourir de l'aide. Tandis que les autres pillant et cherchaient de quoi faire un bout de plus d'une encablure, faisant des noeuds de chaise, doublé de saisine pour sécuriser le bout..
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Samuel
Messages:
Invité

« Répondre #18 le: 05 Février 2012 à 13:42:39 »

Sher aperçut le groupe qui revenait à leur campement.
Tombant de l'arbre dont il était perché, Sher tomba brusquement sur l'herbe mouillée et interpella Vincent :

"J'ai entendu grand fracassement, je suis allés voir et vu grand épave. J'ai vu traces de pas. Un seul homme.
Il s'est dirigé vers la forêt des Esprits."

Sher montra du doigt la direction vers la forêt, et fit un signe, disant aux voyageurs de le suivre.
Journalisée
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 260
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #19 le: 05 Février 2012 à 13:59:12 »

hrp: tu penseras à modifier ton rp: seul Franck est parti les autres sont à l'épave.

Franck fut surpris de voir l'indien tomber devant lui. Il l'écouta attentivement lorsqu'il entendit parler d'un survivant.

- La forêt des Esprits tu dis?? Ecoutes suis moi et tu me conduiras ensuite dans cette forêt.

Sans attendre l'indien il reprit sa course vers le campement, tenant son fusil à plein main, craignant d'être attaqué, par des pillards ou le survivants.

Pendant ce temps sur l'épave.


- Elle est pas trop froide c'est parfait! Déclara Vincent en se mouillant la nuque, les pieds dans l'eau torse nu, le bout attaché à la hanche. Thibeaut le rejoint alors que William s'assurait que le bout était solidement attaché à un des anneaux servant à arrimer un des canons de bordés.
- On y va! Si on tire plein de coup sec sur le corde c'est qu'on est danger. Ils s’avancèrent petit à petit dans l'eau encore fraiche du matin qui commençait déjà à perler de mille feu aux reflets du soleil; avant de s'y lancer.

Ils arrivèrent sans encombre sur l'autre partie du navire qu'ils escaladèrent dague entre les dents, sabre à la ceinture. Une fois sur le pont Vincent se libéra du bout, mais trop petit il l'attacha au bastingage de deux demis clefs renforcés d'un noeud simple.

- Cherche un bout sur le pont, je vais voir les reste du mat dans l'eau là. Devrait y avoir de quoi confectionner une rallonge. Dit Thibeaut la main posé sur le ratelier observant le mat flottant dans l'eau encore relié par des restes de haubans et de bras de vergues au pont du navire

- Mefies toi de la voile évite de t'approcher de la vergue.
- Entendu cap! répondit avec un sourire amicale mais moqueur le breton qui descendit par l'écoutille au premier entrepont avant d'y plonger d'un sabord.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.015 secondes avec 22 requêtes.