08 Août 2022 à 11:34:41 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Sondage
Question : Comment pensez vous que la piraterie a pu naître?
Comme la première idée!(Même si elle est purement imaginaire) - 0 (0%)
De votre façon(dans ce cas postez la si vous voulez) - 0 (0%)
Aucune idée.. - 1 (25%)
Autrement... - 3 (75%)
Total des votants: 4

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Origine  (Lu 3778 fois)
valeragon
Messages: 832

Animation HRP/RP
*****
voyageur des mers

Karma: 25
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« le: 25 Octobre 2013 à 01:14:58 »

    Une idée me grouille dans la tête depuis un bon moment ,comment pensez vous que la "piraterie" est né?ça me ferait vraiment plaisir que vous donnez vos idées,avis ici que ce soit imaginaire ou plutôt réel
Je commence par une idée plutôt bizarre:

  Il y a  très longtemps,un navire anglais voguait et écumait toutes les mers du globe  à la recherche de mythes et légendes à conter dans les plus grand villes ,le capitaine William était un marin d'exception dont les exploits ne se comptait plus sur les mains,il était déchiré entre sa passion pour la mer et sa passion pour sa douce  bien-aimée mademoiselle Pira Terica,cela faisait trois jours que la tension a bord du galion était tendu car effectivement l'arrivée de LA femme du capitaine n'était pas passer inaperçu a bord. Les deux premières journées c'était dérouler dans le plus grand calme.Mais dès que le soleil du troisième jour commença à miroiter sur les douces vagues de la mer ,des discussions autour des bouteilles de vin se faisaient entendre car effectivement la présence de la bien-aime du capitaine se faisait ressentir...

   Le capitaine ne consacrait son temps plus qu'a elle et délaissait son équipage.La nuit se déclara a  bord du bateau mais  un événement vint perturber ce silence presque lugubre,un marin qui était sorti faire un tour sur le pont découvrit   son capitaine poignardé à multiples reprises tout l'équipage fut alerté le matin suivant et tout les regards visaient la seul femme a bord ,mais les marins étaient courtois ils n'oseraient surement pas levaient la main sur une femme.Cette dernière savait que si elle tournait le dos il s'enfuiraient tous,elle se fit respecter jour après jour sans cessait d'alléger l'équipage  à sa façon,toutes les armes furent retirées sauf une ,celle de la nouvelle capitaine, le vin aussi fut supprimé,seul le rhum fut autorisé .Après avoir erraient en vain  en quête de terre,une île à l'apparence accueillante et peuplée se leva de l'horizon trois jour séparait  la tombe flottante de l'île et  les hommes mourraient de faim,et finissaient l'un après l'autre à mourir ,le navire lui se rapprochait tranquillement de la côte lorsque la capitaine décida d'exécuter  le reste de l'équipage avec son arme:
  un sabre,elle ne voulait pas prendre de risques de vengeance tardive.

   Elle les exécuta chacun a leur tour en plaçant a chaque fois devant les corps encore frais un crâne d'un ancien marin,le navire lui fut comme animé d'une soudaine colère il dériva a grande vitesse vers les récifs le choc était inévitable,le navire s'engouffra avec lenteur dans les fonds marins,seul une personne arriva à s'extirper a temps :c'était la même personne qui avait vu le premier le capitaine mort sur le pont...
   Il arriva à la nage sur les côtes ,il parcourut toutes les grandes imaginables pour conter cette histoires ,le rhum alors ci peu célèbre devint une des  boissons favorites des marins qui peu à peu se lassèrent de leurs misérables vies, pour former leur propre équipage qui pour drapeau en mémoire des morts fut un crâne humain sur un fond noir rappelant la mort et la peur,l'arme de prédilection de ces hommes là devint alors l'arme de la femme qui mourut dans le terrible accident maritime,et le nom de cette nouvelle ère dériva du nom de la femme qui s'appelait Pira Terica pour devenir la Piraterie et c'est cette légende qui fit penser aux pirates que les femmes n'apportaient que du malheur a bord d'un navire.

Merci a ceux qui on tous lu Sourire et n'hésiter pas a mettre vos idées qu'elle soit courtes ou longues Tire la langue
Journalisée

Dans ce monde, il y a deux personnes en qui j'ai confiance la première c'est toi la deuxième c'est moi.

Au fait pourquoi tu regarde ma signature?!
kevin26703
Messages: 7488

Modérateur Global
*****
vieux loup de mer
Ancien Modérateur Global


Karma: 235
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #1 le: 25 Octobre 2013 à 01:24:45 »

N'hésites pas à continuer ton récit Clin d'oeil si t fais du HRP part contre fait en sorte qu'au premier coups d'œil on puisse le différencier du rp (le mettre en italique, couleur etc...) Clin d'oeil
Journalisée
valeragon
Messages: 832

Animation HRP/RP
*****
voyageur des mers

Karma: 25
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #2 le: 25 Octobre 2013 à 13:53:06 »

Oui,maisau départ j'avais prévu que certaines viennent poster leur version de la naissance de la piraterie Indécis
Journalisée

Dans ce monde, il y a deux personnes en qui j'ai confiance la première c'est toi la deuxième c'est moi.

Au fait pourquoi tu regarde ma signature?!
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #3 le: 26 Octobre 2013 à 14:12:34 »

Ma version de la naissance de la piraterie. Elle va être réaliste (même tachons de faire cela en humour)

L'être humain est doté d'une capacité d'avancer, de conquérir, les mers et les montagnes. Une envie de progrès pour le bien de l'humanité!!
Enfin ça c'est la vision optimiste. Car dans l'ombre de ce grand homme, marchant vers le progrès et l'avenir au soleil qui brille, suit un petit homme perfide et cruel au petits bah heu cruel quoi. Vous voyez le genre, voûté, les dents jaunes les mains crochues. Non j'ai pas dit juif!!! C'est qui le crétin qui a dit cela!!!

A chaque pierre à l'édifice de l'humanité que pose le grand homme le perfide vient la taguer. Ce à quoi répond le grand homme par un: mais tu aimes taguer? Alors ta gueule!

L'homme invente la maison pour protéger sa famille et ses biens, le perfide se fait cambrioleur, l'homme invente les routes, le perfide se fait voleur de grand chemins; l'homme invente la société, le perfide se fait homme politique,  l'homme invente le troc, le perfide se fait banquier. L'homme invente l'art, le perfide se fait critique, voire pire "artiste speudo intello".
Il était normal que lorsque l'homme construit le bateau pour partir à la conquête des mers, le perfide le suit avec l'intention de le couler.

Donc la piraterie doit être aussi vieille que le premier bateau.

Des archéologues de l'institut de Mont. real??? Non l'institut de Montrou dans la ville de monTcuq (dont la spécialité culinaire a  donné cette expression populaire et Montcuq c'est du poulet?!)
Cet institut a retrouvé au fond d'un cours d'eau le reste de deux épaves, modeste en taille, datant non moins de 7000 ans.
Les fiers esquifs sont faites de tronc d'arbre lié par des cordages, fait de fibre et renforcé en certains endroit par des nerfs animaux. Les tronc ont été taillé grossièrement et offrait une surface plane d'environ 3 mètres carré, sur lequel était posé d'après les restes trouvé un tapis d'herbe séchée qui permettait de combler les inégalité du sol ainsi formé.

Relié à des peintures retrouvé dans une grotte c'est de LaSioux et d'une vieille saga. L'archéologue Jean Bave et son collège Lisa Ahotevoie pensent qu'il s'agit là du premier acte de piraterie qui aurait entraîné le naufrage des deux navires.

"Les peintures montrent un combat de personne sur des troncs flottant sur ce qu'on pensait être du bacon mais c'était des vagues mal faite." explique Jean. A la fin les 2 tronc s'enfoncent dans l'eau avec les deux personnes. Avant on pensait qu'il s’agissait d'une sorte de rituel, offrande au dieu cochon mais en faite il s'agit d'une autre tragédie celle d'un naufrage."
" La saga (explique le professeur Lisa Ahotevoie, en murmurant à cause d'un problème de gorge) nous parle d'un combat sur l'eau. Celle de deux personnes l'un étant plein de succès tandis que son frère plus jeune ne vivait que dans son ombre.

Le premier s'était mis en tête de relier le village de TerreHumide avec celui d'Argomot via la voie d'eau. Permettant alors un troc fait de de nourriture. Le second était son contact dans le village d'Argomot. Voyant le premier se faire charmer par toute les femmes Groms et les soeurs Castagnes il fut pris de jalousie. L'histoire classique mêlant amour simple et destin tragique.
Le second dont le nom nous est encore connu, Bachibouzoc, se mit en tête de lui faire un commerce concurrent. Il se fit lui aussi un navire, mais plus petit d'après la saga et les restes retrouvés."
Malheureusement (reprend Jean Bave) la petite taille du navire ne lui permettait pas de transporter assez de ressource. Il se mit alors en tête avec son frère d'attaquer directement le problème à la source. A la source Clairette (pas loin de là où a été retrouvé les restes).

Ils ont profité de la légèreté de leur esquif et le fait que la seconde était chargée pour rattraper le premier navire et monter dessus là où un combat dantesque à coup de masse et pique a commencé. Il dura longtemps!!! Au moins 5 minutes le temps pour les deux navires de se solidariser avec le choc et de devenir non manoeuvrable. Alors il fut emporté dans un torrent (autant d'insulte de la part de Bachibouzoc d'après la saga que d'eau). Et les premiers pirates de l'histoire périrent avec leur butin."

En effet les restes d'un corps percé d'un bateau avait été retrouvé prêt de la source Clairette."

Piraterie et marine une grande histoire liée pour le pire et le encore plus pire.
Pour la petite histoire après cet évènement les deux villages sont entrés en conflit, et Terre Humide a fini dans les flammes. La saison suivante il fut reconstruit sous le nom de TerreCuite, grâce à un orfèvres.

Ce dernier fit découvrir dans la région et le concept de contenu avec de petit pot d'argile. Il fit découvrir le pot en TerreCuite.
C'était notre reporteur sans motivation Jean AImare.
« Dernière édition: 28 Octobre 2013 à 13:36:50 par scar »
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
valeragon
Messages: 832

Animation HRP/RP
*****
voyageur des mers

Karma: 25
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #4 le: 27 Octobre 2013 à 00:16:13 »

J'ai juste éclaté de rire en voyant tous les noms qui ont étés utilisés ;DC'est très/pas    réaliste Tire la langue
Journalisée

Dans ce monde, il y a deux personnes en qui j'ai confiance la première c'est toi la deuxième c'est moi.

Au fait pourquoi tu regarde ma signature?!
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.044 secondes avec 23 requêtes.