21 Mars 2023 à 15:50:04 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le grand bleu  (Lu 20469 fois)
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #30 le: 13 Décembre 2007 à 17:09:33 »

Seth souria un peu puis regarda le capitaine. Il parlait lentement de sa voix grave et caverneuse.

- c'est notre vie, on a tous choisi de vivre comme cela. Si ce n'était pa saujourd'hui personne ne pouvait affirmer que ce n'aurait pas été demain. surtout avec cet assassin.

Le nouveau quartier maitre passant et entendant Seth alla le voir. Il salua le capitaine xavor, puis déserra son foulard autour du cou.

- il n'y a plus de risque je pense, il a dû mourir avec beaucoup des notres ce chien.. Et puis Taranis va mourir, pourquoi risquer sa vie alors que le chef ennemi est mort.
C'était même juste une affaire de compte à règler...

Il s'en alla. Seth demanda à Xavor ce qu'il en pensait tout en regardant le ciel sombre et la lune brillante.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
xav62
Messages:
Invité

« Répondre #31 le: 13 Décembre 2007 à 18:40:37 »

Xavor était perplexe, l'assassin était, sans aucun doutes, un homme de métier donc parfaitement capable de survivre à cette attaque. Enfin, Taranis en était capable lui aussi et il se trouvait maintenant sur son lit de mort.

-Je pense qu'il n'est pas temps de s'occuper de cette histoire, beaucoup d'hommes sont morts aujourd'hui. Nous, pauvres forbans, nous ne vivons que pour voire les autres s'en aller. Nous cotoyons la mort tout les jours, la défiant un peu, nous la regardons emporter les autres suppliant parfois de nous emporter avec elle en vain, jusqu'au jour où elle vient vous prendre sans que vous vous y attendiez.

Il regarda Seth.

-Je te le dis mon ami, quand la mort viendra me chercher, je veux que ce soit la fête sur mon navire, le rhum coulant à flot. Nous ne vivons que dans le but de mourir, pourquoi pleurer? Sans la mort la vie n'aurait aucun sens, alors autant la fêter.
Je veux partir dans la joie et pas dans les pleurs.

Son regard se tourna vers la cabine de Taranis.

-Nous ne savons même pas comment lui il veut partir.
« Dernière édition: 13 Décembre 2007 à 18:44:45 par xav62 »
Journalisée
Taranis
Messages: 945

légende des oceans
*****
voyageur des mers
Pirate en guerre contre toutes les nations


Karma: 156
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #32 le: 14 Décembre 2007 à 14:00:58 »

   Le ciel est parsemé de taches noires que les nuages animent, entrecoupées d’étoiles scintillantes et lointaines. Le vent forcit légèrement mais devient plus régulier et aussi plus frais. Les deux bateaux se suivent dans la nuit à quelques encablures l’un de l’autre. Des lampes tempêtes se balancent sur les ponts au gré de la houle.
   Seth et Xavor sont assis ensemble quelque part sur le pont quand le chirurgien vient les rejoindre. A sa vue les deux hommes craignent le pire.

_Alors ? Comment va-t-il ? Lui demande Xavor inquiet d’entendre la réponse fatale.
_Mieux. Il a reprit connaissance. Il a même réclamé du cognac ! Fait le chirurgien avec un léger sourire.
_Incroyable ! Et vous croyez qu’il va s’en sortir ?
_Incroyable en effet. Moi-même j’en suis stupéfait ! Quand à ses chances… Il faut croire qu’il a de la ressource ! Je n’ose encore m’exprimer là-dessus et pourtant j’ai de nouveau un peu d’espoir.
_Et quand pouvons-nous le rencontrer ?
_Justement, à ce propos il demande après vous monsieur. Vous aussi s’adressant à Seth. Il se trouve dans la cabine du bosco. Je peux vous accompagner si vous le désirez !
_Ce ne sera pas nécessaire. Répond Seth. Je sais y aller.
_Bien… Je vous laisse alors. Moi je vais m’occuper de mes autres blessés. Jusqu’à présent je n’en ai sauvé aucun.
Le chirurgien s’éloigne dans un profond soupir, puis se ravise…
_Ah oui j’oubliais ! Ne le faîtes pas boire surtout, ni eau  ni alcool, ça le tuerait. Pour le cognac dites-lui que son stock est détruit. A moi il ne me croit pas !
_D’accord, nous lui dirons !
Xavor regarde le chirurgien s’éloigner, puis s’adresse à Seth.
_Tu n’as rien remarqué ?
_Quoi ?
_Il t’a vouvoyé !
_Et alors ?
_Et alors ?! Mais cela veut dire que non seulement tu es accepté, mais en plus que tu es maintenant un personnage respecté ! Tu me parais septique !?
_On verra… On verra.
_Mais c’est tout vu mon ami ! C’est tout vu !
Journalisée

Tant qu'à faire, que de faire, autant bien faire.
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #33 le: 14 Décembre 2007 à 17:16:43 »

Seth avait le visage dur et sèvére, restant fermé au monde éxtèrieure, ne laissant sortir ni tristesse, ni joix ni haine, le temps passait en mer et au combat avait endurci son corps et son âme à la condition humaine.

Il restait tout de même sur les mots de Xavor et pourquoi taranis voulait le voir.
Il descendit et entra dans la chambre du bosco. comme toute chambre de navire elle était étroite le lit était une planche que l'on pouvait rabatre dans les baux afin de ne pas prendre trop de place. il y avait un petite table et un tabouret et une malle de bois renforcé de fer.

Sru le lit se tenait Tarnais, fatigué et asssez faible mais éveillé. Il souria devant Seth, un sourir géné qui ressembalit aussi à un rictus de douleur.
Seth s'avanca sans rien dire et se tint devant son capitaine, il parla la voix lègérement tremblante et plus sourde que à la normale.


- Pourquoi je suis ici? Xavor arriva et se dépécha de saluer taranis et de prendre de ses nouvelles.
- et ce cognac?
- Les stocks ont été détruit par une mauvaise volées de mitraille...
- c'est vraiment une mauvaise volé pour dévaster de l'alcool. Ironisa Taranis qui tenta de lever son buste mais cette action lui valut une douleur assez forte au torse.
Seth s'assit sur la table calme le regard quasi vide, il avait vu tant de mort et d'agonisant qu'il attendait les derniers mots de Taranis et surtout l'éternelle demande que font les morts aux vivants, cette volonté qui est souvent qu'un autre finisse ce que le mort n'avait put finir.
Seth se sentait mal à l'aise devant Taranais, d'un ton sec et sans émotion mais là voix toujours tremblante il se répéta.


- Pourquoi je suis ici? Qu'attendez vous de moi? Dites...
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Taranis
Messages: 945

légende des oceans
*****
voyageur des mers
Pirate en guerre contre toutes les nations


Karma: 156
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #34 le: 17 Décembre 2007 à 14:22:52 »

EPILOGUE

   Taranis est allongé, un sac de jute en guise d’oreiller sous la tête. Autour de lui quelques compagnons veillent. Son fidèle second est là aussi à sa demande. Du sang mal nettoyé est resté sur sa joue. Son uniforme sale et déchiré laisse apparaître un pansement de fortune sur sa poitrine.
_J’avais envie de vous voir pour tous vous féliciter ! Dit-il avec un grand sourire. Je me réjouis de savoir que le « Blue Eyes » est toujours à flot. Nous avons sauvé nos bateaux ! On leur a donné une sacrée raclé à ces diables d’anglais ! Dommage que nous avons oubliés de les piller avant de partir. J’ai bien envie d’y retourner ! Plaisante Taranis. Vous vous êtes battus tous comme des braves mes amis. Je voulais aussi vous dire que sur la frégate j’ai reconnu son capitaine. Une ordure de première que j’ai pourchassé il y a longtemps. Malheureusement je ne sais pas si son cadavre nourri les requins ou s’il en a réchappé, ce lâche ! Il s’appelle Gordon. C’est un traître, moitié français par sa mère et moitié anglais par son père. Il est en partie responsable de ma déchéance et de ma fuite vers les Caraïbes. C’est comme ça que je suis devenu un pirate malgré moi. Si vous le croisez, passez lui mes salutations de ma part à cette vermine ! J’enrage ne pas encore l’avoir tué cette fois-ci !
_Je me ferai un plaisir de les lui transmettre mon ami ! Répond Xavor.
Puis Taranis poursuit sa discussion.

_Mais je ne regrette rien mes amis. Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu comme le disait un certain César. Même si je meurs un jour au combat, je serai resté libre jusqu’au bout. Tous nos compagnons disparus sont morts en homme libre et les survivant sont restés et resteront libres.
_Vous vous fatiguez capitaine. Dit le second. Le chirurgien…
_Laisses le chirurgien ! Il m’a interdit de boire du cognac !
_Mais les stocks sont détruit ! Il ne reste plus rien.
_Oui… bon… enfin bref. De quoi parlait-on au fait ?
_De liberté. Lance Seth. Vous parliez de liberté.
_Ah oui ! Et je t’ai vu à l’épreuve l’étranger. Je n’avais jamais vu quelqu’un se battre avec autant d’adresse et de fougue ! Un homme comme toi à la tête d’un bon équipage et c’est la fortune assurée parbleu !... Seth, car c’est comme ça que tu t’appelle n’est-ce pas ? Et bien Seth mon ami, tu as gagné ta liberté !
_Merci capitaine.
Seth et Xavor laissaient parler Taranis. Ils répondaient au minimum pour ne pas trop le fatiguer. La balle n’avait pas encore été extraite et le chirurgien attendait qu’il se rétablisse mieux pour intervenir de nouveau.
_J’espère que tu resteras encore un peu parmi nous le temps que tu t’enrichisses enchaîne Taranis. Il y a des postes vacants maintenant à bord si tu le souhaites. Mon fidèle second saura te conseiller. Fidèle depuis le premier jour !
_Exact capitaine et je suis fière d’être sous vos ordres ! Mais vous vous fatiguez, ce n’est pas bon pour vous.
_J’ai bientôt fini. Seth, J’aimerai te présenter mon fils quand nous serons à la Tortue.
_Vous avez un fils ? S’étonne Seth.
_Oui, de dix ans, « Xavier qu’il s’appelle », dont son parrain n’est autre que le « lieutenant » lui-même indiquant le second. Il vit avec ma deuxième femme. Je souhaiterai qu’il voit ce que c’est qu’un vrai guerrier !
Seth n’a pas le temps de répondre que Taranis enchaîne déjà sur un autre sujet.
_Et vous mon cher Xavor, vous rendrez compte à l’occasion de la bravoure de Seth à la taverne de mon ami La Mouche. Je ne suis pas sûr d’y aller de sitôt ! Il y a Scar qui s’impatiente de me voir. Il aurait aimé être à cette bataille, ce vieux forban !
Xavor ne comprenait pas où Taranis voulait en venir. Son discours devenait de plus en plus confus.
_Scar ?! Mais il est mort !
_Ca le reprend. La fièvre le fait délirer parfois. Explique discrètement le second à Xavor.
_Là où il est, il est bien vivant ! On a un projet ensemble, celui de piller les trésors du diable !
   La discussion bon enfant continuait tranquillement. Taranis plaisantait malgré la douleur qui le lançait dans tout le corps. C’était surtout pour masquer son angoisse et paraître ainsi aux yeux de tous celui qu' il a toujours été ; optimiste et sans état d’âme.
    Un peu plus tard Xavor et Seth avaient laissés le capitaine se reposer et ils s’étaient rendus sur le pont. Ils étaient pensifs, perplexes et ne savaient quoi penser de ce que Taranis leur avait dit. Il avait parlé comme si demain il remarcherait, et pourtant son discours ressemblait plus à ses dernières volontés, qu’autre chose.



  La nuit est fraîche pour la saison. La lune s’efface régulièrement devant les nuages qui passent indifférent devant elle. Les deux voiliers blessés filent tristement sur l’océan et tanguent lentement sur les vagues que le vent agite docilement. Sur le pont les lampes tempêtes se balancent, créant un jeu d’ombre et de lumière tiède qui se mélange avec celle de la nuit, une nuit pas comme les autres, une nuit où tout peut encore arriver, la joie comme le malheur.
   Tard dans cette nuit une silhouette sur le pont du « Clipperton II » se dirige vers nos deux héros. C’est le fidèle second de Taranis que tout le monde surnomme « Lieutenant » faute de connaître son nom. Il s’arrête devant Xavor et Seth puis d’une voix grave…


_C’est fini. Notre capitaine n’est plus. Son cœur a lâché.

Un jour passe, à nous d’écrire le suivant.
Taranis.
 
« Dernière édition: 03 Janvier 2008 à 01:25:43 par Taranis »
Journalisée

Tant qu'à faire, que de faire, autant bien faire.
xav62
Messages:
Invité

« Répondre #35 le: 17 Décembre 2007 à 18:06:26 »

A cette terrible nouvelle Xavor mît la main sur l'épaule du second:

-Ton capitaine s'est battu jusqu'au bout, il est mort en héro.
 Soit digne de lui et mène ces hommes comme il ne les aurait jamais mené.

Le second acquiessa tristement.

-Son fils peut être fier de lui.

Xavor eût un léger sourire, "Xavier", ce prénom semblait ressortir d'outre tombe, ce prénom qui avait été pendant un temps le sien.

-Quand nous serons à la Tortue, je vous accompagnerais chez sa famille.
 Je me fait un devoir de raconter à son fils quel héro son père était.

Encore un de parti, il n'aura même pas eu droit à son ver de cognac.

-Peut être pourrions nous boire au départ du capitaine.

Ils entamèrent les quelques bouteilles de rhum restantes et trinquèrent en son souvenir.
Journalisée
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #36 le: 17 Décembre 2007 à 18:14:48 »

- que allah receuil son âme dans son paradis si votre dieu ne veut pas de ce brave homme.

Dit Seth en posant sa main sur le coeur, Allah... Seth doutait qu'il avait sa place dans son royaume, car tout se pays un jour dans se monde ou dans l'autre.


Seth resta silencieux et respectieux, mais une question le glacait l'esprit commen Taranais avait connu son nom, comment? un de ses anciens membres d'équipage, voire un navire avait survécu et se trouvait dans les caraïbe à chanter les exploits d'un prince de la mer déchu ou un de ses ennemis étaient venus aux caraïbes prendre sa tête pour avoir la rancon.
Seth alla au bastinguage et regarda fièrement l'horizon, mais son regard était rempli de doute et son esprit de question. La mer était calme, et le ciel d'un bleu azur pur, le vent assez fort, gonflait les voiles en point d'armure tribord. Il murmura de sa voix grave.


- encore un prince de la mer qui est allé rejoindre les fonds mystèrieux de l'océan, il se lassait de sa surface il a voulu connaitre ses profondeurs.
Jeterons nous son corps à la mer?

- Non nous l'enterrerons à la tortue... Répondu le second
- Vous ne lui faites pas l'honneur de le laisser là où il fut un seigneur, sur terre il n'était rien, c'est sur la terre qu'il a été déchu et sur la mer qu'il fut couronné. Seth murmura pour lui même.
* Et pour ma personne, c'est sur la mer que je suis né, que j'ai grandi, elle fut pour moi une seconde mère. mais sur cette eau que j'ai été déchui et que j'erres sans bute. Ce sera dans la mer que mon corps reposera...*
Taranis était un bon pirate, loin des brutes dont je fais parti, mais loin aussi de ses fous qui espèrent changer leur société, celle qu'ils ont rejetés. il était en un mot: libre. il était grand et respectueux de ses hommes et de son ancien titre, ce fut un artiste de la mer.

Seth se gratta la peau du visage, enfin rasée mais pas lavée de la crasse et la sueur qui se trouvait dessus. Il marchait pied nu sur le tillac.

- quand irons nous sur terre?
- Dans plusieur jours, deux normalement...
- Xavor j'ia une question à vous poser.
- Oui
-qui est ce "Scar" beaucoup en parles comme d'une lègende, vit il encore ou fait il parti de ceux qui sont devenus immortel car après leur mort leur nom est resté gravé dans les mémoires, immortels.

Seth le savait, la vrai immortalité n'est pas celle du corps, cela est l'invinsibilité, mais c'est celle du nom, Scar avant lui l'avait compri mais bien trop tard....
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
xav62
Messages:
Invité

« Répondre #37 le: 17 Décembre 2007 à 18:32:39 »

Xavor regarda Seth avec une certaine curiosité:

-A vrai dire, je ne le connais pas moi même. Il me semble avoir entendu plusieur fois son nom lorsque j'était dans la marine.

Il rassembla ses souvenirs.

-Il semblerait qu'il est était un pirate, certains disent un des plus grands, avec une cicatrice sur le visage.
D'aprés mes souvenirs de ce que j'ai put entendre à son sujet, il serait mort en même temps que la tristement célèbre tribade, Elisas Novalis et le capitaine Black ,il me semble, en affrontant un être immortel, certains parlent des dieux et d'autres encore d'un navire fantôme dont l'équipage serait des démons.
Je croyais à une légende moi aussi, mais j'ai l'impression que ce nom revient trés souvent sur les bouches des pirates.
Mais je ne peux pas vous confirmer qu'il est vécu.

pshrp: pfiuuuu je sais pas si j'ai bon à l'histoire, j'ai pas assez révisé. Désolé M'sieur!
Journalisée
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #38 le: 17 Décembre 2007 à 18:50:38 »

Seth fut étonné de cette histoire.

- ce que me disais un vieux loup de mer est donc vrai ce Scar aurait existé... Il me parlais de la lègende de "L'Hadès" et m'assurait que les protagonistes existaient et sont morts.

voulez vous mon avis dessus. Scar devait être un grand mort sa mort est resté un mystère alors des personnes admirant l'oeuvre de sang de ce pirate lui offrirent un fin de lègende. "L'Hadès" doit être une lègende inventé pour servir la mort de ce Scar. Si taranis croit lui parler c'est que cet homme a soit croisé son chemin soit fut un être tellement puissant qu'il a atteint la lègende, le mythe, comme vous dites chez les marins
quant aux autres je ne les connais pas
Seth prit son verre

- trinquons!! trinquons aux défunts Taranis!!
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
xav62
Messages:
Invité

« Répondre #39 le: 20 Décembre 2007 à 16:29:00 »

Les marins de Xavor étaient sur le Clipperton II pour l'occasion.
Quelques hommes se mîrent à chanter, la peine passe mieux en chantant, puis des rires suivirent chacun rappelant aux autres des anecdotes du capitaine.
Puis le temps revint à se mettre au travail.
La Tortue était à quelques encablure.


hrp: je propose que l'on continue à la Tortue.
Journalisée
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.033 secondes avec 21 requêtes.