24 Mai 2022 à 13:20:31 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Une petite taverne sans nom au coins de la rue...  (Lu 18609 fois)
Elisa
Messages:
Invité

« Répondre #30 le: 31 Janvier 2008 à 21:40:14 »

Elisa ne dit rien à part de légé soupir, c'était si bon...

- Silver... Je... chuuut j'entend un bruit...

Fit la femme en saisisant son visage tout en étant crispée de plaisir et de surprise... On toqua à la porte...
Journalisée
Silverblade
Messages:
Invité

« Répondre #31 le: 31 Janvier 2008 à 21:51:54 »

En toute hâte ils se rhabillèrent, quand ils furent prêt silverblade entrouvit la porte et découvrit le tavernier qui lui tendit une bouteille de rhum

-Cadeau de la maison, c'est pour les 20ans que j'ai batis ce refuge à forban!!

Dit gaiment le tavernier, Silverblade le remercia brièvement et prit la bouteille et referma aussitôt.Il se laissa tomber contre la porte et poussa un long soupir de soulagement.
« Dernière édition: 31 Janvier 2008 à 21:53:41 par Silverblade »
Journalisée
Elisa
Messages:
Invité

« Répondre #32 le: 18 Mars 2008 à 23:35:12 »

- Bon bein...

Fit Elisa toute rouge.

- Bein... Désolé, c'est que cela ne me disait rien qui vaille...

Dit elle toujours aussi embarassée... Pendant qu'elle tentait de s'excuser... Pour rien malgré qu'elle se sentait coupable d'avoir intérompu leur petit rituel, silverblade ouvra la bouteille et tout content fit à la femme...

- Pas grave! On va pas gacher cette belle bouteille!

- Lache ça!


Hurla Elisa en arrachant la bouteille des mains de silver.

- Si tu bois ça, aprèt ton zizi va être tout mou!!! Mais moi! C'est là que j'intérviens!!! Je tiens à ton zizi!!! Alors ne boit pas et puis c'est trop fort pour toi... Ho mais tien, justement moi je peu boire, hooo mais quel domage! pour ma personne, c'est aphrodisiaque... Nanananère!

Taquina Elisa sous le regard déçu de son amour

- Oui mais c'est pas juste... J'ai l'impression que c'est toi l'homme dans notre couple... C'est pas ça mais.

Silverblade se raprochai les mains pour les entre croiser... D'une manière très... éféminé...

- Je voudrais vraiment... Pour une fois que tu me laisse... Heum... C'est un peu gênant...

- Mais quoi donc mon coeur?


Demanda... La sois disant tribade. Sans dire ouf, Silver l'enlaça, saisi ses bras tout en la fixant bien droit dans les yeux...

- Je vais te montrer que je peut être viril! Aujourd'hui je carbure à l'eau! Et toi tu peu boire autant que tu veux... Vas y! Vas y!... Bois... Tout aleur... Tu ne sentira plus le bas de ton corps...

Dit il avec une voix si... Si si sensuelle, une tenacité et une force sans pareille, dans ses yeux brulait une flamme de passion sous le regard éberlué d'Elisa qui ne décrocha guèrre un mot...

- Ha... Waw... A vrai dire... Pour être honnete, tu es bien la première personne à vouloir me faire cela...

S'exclama Elisa tout en pensant à ses ex... Suivi d'un regard coquin à l'homme, elle déboucha le bouchon avec ses dents et bu une grande gorgée de rhum...
Journalisée
Silverblade
Messages:
Invité

« Répondre #33 le: 20 Mars 2008 à 22:02:40 »

Pendant qu'Elisa buvait rapidement la  bouteille de rhum, Silverblade lui carréssait le corp sensuelement, et lorqu'elle fini la bouteille il la prit part la taille avec fermetée et la jeta sur le lit avant de se mettre sur elle et l'embrasser passionément avec fougue.Il lui mordilla l'oreille et lui murmura

-J'ai envie de toi....

Ses mains parcourent le corp de la flibustière, et sa langue descendit le long de son corp pour aller se retrouver entre ses cuisses.
Journalisée
GorRilLa
Messages:
Invité

« Répondre #34 le: 26 Décembre 2008 à 18:44:53 »

Dehors la pluie tombait par grosses gouttes. Elles venaient de briser sur les vitres crasseuses de l'auberge. Un homme d'assez grande taille et d'allure costaude inspecta la porte de la taverne, n'y voyant aucun nom. Lui qui cherchait un endroit où échapper aux regards mal intentionné, il était plutôt bien tombé. Il se décida à entrer, avant que la pluie ne l'ai trempé jusqu'à l'os. Il faisait sombre et humide, et une odeur de moisissure emplissait la pièce. Il s'avança vers le fond de la salle afin de gagner une place discrète, d'où il pouvait observer chaque recoin de la pièce en étant dissimulé un maximum par les piliers de celle-ci. Il demanda une bière au tavernier, qui le dévisagea d'un oeil méfiant.

- Z'êtes pas du coin vous!
- Non, je suis arrivé d'Europe il y a peu de temps. Je chassais la baleine avec mon père jusqu'à sa mort, puis l'envie me pris de voyager jusqu'au Caraïbes.
- J'vous embête pas plus m'sieur, mais par ici, on aime pas trop les étrangers qui s'tapisse dans l'ombre comme vous l'faites!
- Voilà qui m'en apprend un peu plus sur les Caraïbes. Et les pirates, dans cette région, sont-ils si féroces? demanda-t-il avec un air sérieux et ignorant, pour ne point éveiller de soupçons.
- Féroces? Hahaha! C'est b'en faible de dire qu'ils sont féroces. J'vous souhaite pas d'tomber sur eux mon brave, j'donnerai pas cher d'vot' peau! Hahahahahaha!

L'homme partit se rasseoir, attendant quoi que ce soit d'intéressant pour débuter son aventure des Caraïbes...

« Dernière édition: 26 Décembre 2008 à 18:49:35 par GorRilLa »
Journalisée
scar
Messages: 9211

Modérateur
*****
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 260
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #35 le: 26 Décembre 2008 à 19:27:27 »

Alors qu'un homme imposant entra dans la taverne, un autre lui aussi pas du coin et mal vue dans la taverne venait de prendre son gobelet de rhum qu'on avait refusé de lui servir à cause de sa couleur de peau.

Il était au comptoir quand son attention fut attiré par cet homme, il parlait de pirate. Ce mot sonnait comme un étrange appel aux oreilles de l'aventurier. Il lui suivit et quand il s'assit seul à sa table, il semblait rêveur, buvant sa bière. Ce dernier vit un autre homme se tenir devant lui.

Un arabe, il n'en avait jamais vu, il ne savait donc pas d'où venait cet étranger au regard sombre et profond. A sa ceinture de tissus rouge, une poigne bien décorée signe d'une grande arme, dont d'ailleurs on pouvait voir une partie de la lame, qui se cachait sous le manteau européen de l'homme.
Ce dernier sans être invité s'assit à la table.   


- Tu cherches les pirates? dit il en souriant, un sourire énigmatique mais pas cruel.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
scar
Messages: 9211

Modérateur
*****
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 260
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #36 le: 27 Décembre 2008 à 14:39:35 »

Le nouveau venu regarda l'arabe, il fallait se méfier, les gens des caraïbe étaient ils comme lui, enfin les premiers habitants? Il sourit et dit.

-Chercher les pirates? Pourquoi donc, chercherais-je des pirates? Je ne suis qu'un chasseur de baleines.
-alors pourquoi vous y interresser? répondit sèchement l'arabe en prenant place à la table. Un casseur de baleine, Seth n'en avait jamais entendu parler, jamais ce mot c'était peut être une sorte de tortue. La peur de les rencontrer?
*Ou plutot l'envie* Murmura il quand il but une gorgée, tout en regardant l'autre homme.
-Je ne suis pas ici pour la chasse, je viens justement m'en extraire, essayer d'oublier les cétacés et un en particulier, qui tua mon père. Essayer de trouver un autre moyen de mener ma vie. dit il dans un souffle court comme une regret.
-refaire sa vie ici! dans le nouveau monde.. j'ai connu ca, j'ai vécut ça Dit l'arabe en haussant la voix, comme pour montrer qu'il y avait réussit.
-Et par quelles voies y êtes vous arrivés?

-par la fuite La réponse s'était fait attendre et elle était venue dans un murmure, alors que l'arabe regardait le plafond, les plus plein de mélancolie.. j'ai traversé l'océan atlantique et me voici coincé ici! Le nouveau venu fut satisfait de rencontrer un homme dans la même situation. Il en déduit aussi que cet étranger venait du vieux continent. Il lui tendit la main gentiment.
Achab, Capitaine du Pequod.

Seth le regarde un moment, les sourcils froncés avec une expression de doute, puis sans serrer la main dit en regardant la salle et à voix basse.
- on me surnomme l'étranger
-Eh bien étranger, je ne sais si chez toi on sert la main en signe de confiance, mais chez moi, c'est le cas.
Devrais-je y voir un signe?
-j'ai appris à être méchant et distant avec les inconnus. Mais n'y voyais aucun signe de haine
puis après un court moment fait un signe de tête amical et posa sa main sur son cœur. Les deux burent sans rien dire, puis Achab dit calmement.
-Et vous, que le mot pirate alerte, je me permets de vous poser une simple question à voie basse sauriez vous ou les trouver, ou tout du moins, s'il est possible de les rencontrer dans des endroits plus sûrs et discrets.

-des pirates en pleine mer! montrez que vous avez aucun moyen de vous défendre et de l'or et ils viendront! Dit Seth en riant, élevant la voix, ce qui attira le regard de quelques personnes de la taverne qui se détournèrent de lui.Pourquoi vouloir avoir affaire avec eux? §Ajouta il à voix basse, le coude sur la table.
- La mer est mon foyer, et m'enrôler sur un navire marchand ne m'intéresse guère, et l'arrogance des hauts gradés m'insupporte. Il baissa la voix et se pencha sur la table. Alors que la piraterie... Un sourire jaune illumina son visage
-Que savez vous des pirates? l'étranger pouvait parler en connaisseur, toute sa vie se résume au jolly roger et aux armes
-J'en sais suffisamment pour m'enrôler dans un de leurs navires, rétorqua Achab et trop peu pour savoir où les trouver en ces lieux. Si vous voulez vraiment savoir, mon équipage et moi même avons du fuir l'Europe car la chasse à la baleine a été sévèrement réprimandée par les nations européennes, si on ne payait pas un impôt sur la chasse.
J'ai donc eu à me débarrasser de certains parasites...

baissant la voix et s'approchant de son interlocuteur
saches une chose l'ami c'est que les pirates sont des tueurs! Aucun ne se vantera dans une ville dominée par les poudreux de faire parti des frères de la côtes!
* j'en ai peut être dit un peu trop* Dit Seth en arabe, son visage marqua un sentiment de doute mélangeant avec un sourire franc et enfantin de ce qui s'aperçoivent trop tard de leur idiotie mais prennent ca avec humour. Cependant Seth était méfiant, les anglais avaient mis en place un grand projet d'extermination de la piraterie, frapper aux cœurs même des aventuriers en y glissant des espions était peut être du projet. Le marin la rappela à la vérité.
-Je crois que vous n'avez pas compris... Je suis chasseur de baleines, mais j'ai eu affaire à d'autres gibiers, plus... humains Quoi que... Dit il pour lui même puis relevant la tête et s'adressant à nouveau à son interlocuteur Je suis juste dans une région qui m'est totalement étrangère. Si je pouvais vous prouver ma confiance, m'indiqueriez vous comment trouver un capitaine qui puisse m'enrôler? Car je suppose que ce n'est pas sur un île anglaise comme Barbade que je trouverai ce que je cherche
Seth le regarda, l'homme semblait honnête.
C'est un secret pour personne, le royaume de France accepte dans un certain port des flibustiers, se sont pas des corsaires, mais bien des pirates qui ont acceptés de pas s'attaquer à leur nation C'est petit goave son nom il se trouve sur les côtes de Hispaniola. Y aussi l'île de la Tortue sous domination française mais le gouverneur accepte à ce qu'on dit les pirates en échange d'une petite part pour lui même...
-Je ne suis pas en très bonne relation avec les français avoua Achab, Seth sourit, il connaissait ca., mais les nouvelles ne voyagent peut-être pas aussi vite que mon baleinier. je vais me rendre sur vos conseils à La Tortue. Tenez, prenez ces quelques pièces pour votre amabilité et la confiance dont vous avez fait preuve à mon égard. Il lui tend une petite bourse.

Seth était à court d'argent, il la prit mais n'aimait pas cette manière de récompenser par l'argent. Il avait bien fait de ne pas lui parler du "chien loup" qui était à quai. Ca ressemblait plus à un homme en recherche d'information que de liberté


Mais assez parlé! Il commande deux bières et une bouteille de rhum au tavernier

La bouteille arriva ainsi qu'un autre homme qui regarda l'étranger les mains sur sa ceinture montrant ses avants bras poilus et la poigne d'un coutelas.


- Dis moi toi! Tu es celui qu'on appelle "le maitre des lames!" ou l'étranger! Seth fit un signe de main à Achab, ce dernier comprit qu'il devait se taire.
- Je ne vois pas de quoi vous parler je me nomme Medhi Al'wabak.
- Nous fait pas courir, des gens de ton espèce y en a pas beaucoup dans la région Ajouta calmement un autre homme, bien vêtu portant un chapeau court avec une plume, sans doute un bourgeois.
- Et si vous avez rien à vous reprocher suivez nous. Dit il en pointant un pistolet, petit et élégant sur l'arabe assis.

Ce dernier ferma les yeux un instant, prit sa chope et la but puis à la toute surprise se leva.

- Nous faire erreur! Je vais plaindre au gouverneur! Puis il se leva et poussa de toute ses forces le première homme sur le bourgeois et sortit de la taverne d'un pas pressé mais sans courir.

Une fois sortit il disparut à toute allure vers son navire.

Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
GorRilLa
Messages:
Invité

« Répondre #37 le: 27 Décembre 2008 à 15:35:53 »

J'emportais rapidement la bouteille de rhum sur la table, profitant de la confusion pour sortir discrètement de la taverne, car ayant été assis avec l'étranger, je ne pouvais qu'avoir des ennuis en restant ici plus longtemps. Je me rendis donc au port pour retrouver mes hommes.


(HRP : suite au port.)


« Dernière édition: 27 Décembre 2008 à 15:42:16 par GorRilLa »
Journalisée
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.027 secondes avec 22 requêtes.