28 Juin 2022 à 10:29:16 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: la science se mouille  (Lu 37797 fois)
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« le: 07 Mars 2008 à 12:08:11 »

Les deux navires s'approchaient lentement d'une petite baie.
Ils étaient enfin proche de leur "pied à terre". L'officier qui aurait du escorter les scientifiques avaient conseillé à kevin de faire mouillage dans cette petit baie.
Sans aucun récif, ce lieux privé de courant et bénéficiant d'un vent terrestre pouvant poser les navires rapidement hors de la baie en fait un lieu idéal pour de petite navire.

Le brick, plus gros et moins maniables s'aventura après le cotre. au bout du mat de beaupré, le second se tenait avec la biture afin de connaitre la profondeur des fonds. en vent avant et avec un risque de récifs, car s'ils ne dépassaient pas, un des zones étaient couvertes de fond rocheux, moyennement dangereux vu la proximité de la côte, à moins de trente pied.

Le navire arriva à bon port et on demanda au brick de faire passer devant lui une annexe qui lui sert de pilote.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
leboboss
Messages: 3910

légende des oceans
*****
vieux loup de mer
A la mémoire des temps anciens ...


Karma: 179
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #1 le: 07 Mars 2008 à 18:45:19 »

le reste du voyage ce passa sans probleme . Le cotre ouvrait la voie , et l'Ombre ne faisait que le suivre . Aprés quelques heures , l'un des officiers avait conseillé a Kévin de mouiller dans une baie . Celui ci avait approuvé et avait ordonné de réduire la voilure  .

Aprés quelques manoeuvre , une annexe fut mise a la mer pour permettre le guidage de l'Ombre , évitant ainsi les bas fond .


-Kévin , Fit Ulric , nous venons de jeter l'ancre .
-Bien , vas avertir les scientifiques . Je ne sais quels sont leurs projets , mais j'ai besoin d'information .
-Trés bien , veux tu que je les ramene ici ?
-Si ils ne s'y oppose pas , ce sera avec plaisir ... Ha ! aussi , essais de trouver Hyorg .
-Bien .
Il s'en alla , laissant Kévin remplir une dernière page de son carnet de notes .
Journalisée

-Cap'tain ?
-Oui moussaillon ?
-Non rien.
hyorg
Messages:
Invité

« Répondre #2 le: 07 Mars 2008 à 20:58:57 »

Hyorg sortais du pont inférieur ou il avait visité le bâtiment en quête d’un endroit ou il pourrait cacher quelle que objet au cas ou il pourrait subtiliser un petit partie du soi-disant trésor.

-Rien à faire il n’y a pas un seul bonne cachette sur coter du navire, enfin j’espère que Machoux à trouver lui ?
-Hyorg le capitaine te cherche il est dans sa cabine fit Ulric en passent à coter de lui.
-Merci je mis rend tout de suite….. répondit hyorg en se dirigent vers la cabine du capitaine et une fois devant la porte il s'installa sur un tonneau qui se trouvais a coter.
Journalisée
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #3 le: 08 Mars 2008 à 11:54:44 »

La Baie était une endroit bien calme et protégé, entouré d'une longue plage de sable fin et à l'ouest d'une falaise plongeant dans la mer, pour accéder à cet endroit on devait uniquement passer par le Nord. cela réduisait les risques et l'horizon a surveillé. Mais la profondeur de la jungle qui se tenait devant le plage et au dessus n'était pas un plus pour ce lieu. Un ennemi y serait invisible, si en plus il profitait des hauteurs de la falaise déchiqueté, dont les roches n'étaient recouvertes que de mousse, une petit troupe de cinquante hommes pourraient chasser les deux navires de la baie.
Mais heureusement l'endroit était sans risques, il n'y avait aucune tribut à moins de deux jours de marches.

Les pirates commençaient à mettre pied à terre. Certain courant heureux de mettre le pied sur la terre ferme, c'était surtout des jeunes marins.

Thibeaut voulait faire caréner le navire, il demanda à Artis de l'aider à confectionner un système de plan qui permettrait de sortir "La Boussole"  hors de l'eau pour le poser sur des accores.

Seth lui s'occupait à rien. Le second vient le voir.


- Hep! faudra que tu choisisse plusieurs gars assez fort
- pourquoi Jean?
- Faudra qu'on vide les cales une fois le navire sur les accores.

Seth regarda le brick et répondit d'un signe de la tête affirmatif. Le second s'assit sur le sable à coté de lui. Il se demandait ce que la jungle derrière eux pouvait garder comme secret.

Sur le brick, les scientifiques entrèrent dans le carré des officiers alors que le botanique et l'architecte prèférèrent aller à terre rejoindre le troupe d'homme.
Vu que l'on leur prêtait aucune attention, le botanique décida d'inspecter certain rocher, son compagnon lui suivit par curiosité.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
leboboss
Messages: 3910

légende des oceans
*****
vieux loup de mer
A la mémoire des temps anciens ...


Karma: 179
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #4 le: 11 Mars 2008 à 19:22:42 »

Suite a la demande de Kévin , le capitaine Hyorg entra , suivis pas Machoux . Les voyants arriver , Kévin souria .-Ha , capitaine , voila , j'espere ne pas vous avoir déranger ? Je voulais savoir quels étaient vos intention désormais ? Que comptez vous faire ?
-se que je suis venus faire ici et bien protégerez ces scientifique comme tout le monde non ?
hyorg s'approcha de Kévin et posa sa main sur son épaule et lui dit.-Dite moi capitaine qui étais votre père,que savez vous de lui et si vous me le dit je vous assure que personne ne vous gène durent ce voyage.
puis il sorti de la pièce et alla se balader sur le pont en attendent le reste des ordres.       


Kévin resta un moment seul ... Son pere ... Il ne l'avais que peu connut ... Mais il ce ressaisissa vite . -Ulric !
-Oui ?
-Prépare le débarquement . Seul une dizaines d'hommes reste sur le pont . Les autres peuvent allés installer le campement sur la plage ... Et aussi trouvé un quelconque moyen de défense , comme couper quelques arbres et faire une espece de rempart , au cas ou nous aurions des visites ...
-Bien .
il sortit , Kévin sur ses talons . Il ce dirigea droit a la première annexe , descendit grâce a l'escalier de corde , et attendit que quelques hommes descendent le matériel et les armes pour la nuit . Ils ce dirigèrent vers la plage , ou déjà quelques hommes étaient a l'oeuvre .
-Bien , Ulric supervise le campement . Je dois m'entretenir avec Thilbeaut ...
Journalisée

-Cap'tain ?
-Oui moussaillon ?
-Non rien.
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #5 le: 11 Mars 2008 à 19:45:11 »

Le cotre commencait à s'avancer vers la plage, les palans et les cordages avaient étés mis en place. Les cales seraient vidées lorsque le navire commencerait à être stable et à toucher le fond, les canons eux seraient retirés et disposer pour protèger la baie.

Thibeaut avait discuté avec le guide et il compris qu'il n'y avait aucun risque d'attaque par la terre et qu'il fallait se méfier de la mer. Il demanda au canonnier de trouver les meilleurs emplacement, simple, donc ne pas hisser les canons sur la falaises, pour surveiller et offrir le meilleur champs de tir tout en étant assez protègé.

Il vit une annexe mise à l'eau avec ce qui semblait le capitaine du brick.

Seth lui monta sur le coq/cambusier du navire il commença à voir comment vider le plus vite possible le navire. Soudain, il eut un choc et le navire trembla, la carène et la quille venait de frotter sur le sable.

Ils entendirent des bruits dans le quartier des canonniers avant, qui servait aussi de salle d'ancre. Seth sorti son cimeterre et entra dans la pièce, après avoir poussé du pied la porte en bois, qui s'ouvrit dans un grincement de gond mal huilé.
 


- que faites vous là? sortez de là! Ordonna Seth à trois hommes qui semblaient jouer aux cartes et poru de l'argent, cela était interdit.
Seth s'en moquait ce qui l'ennuyait c'était que trois hommes étaient sans surveillance et ne faisaient rien alors que d'autre étaient au travail.
Les trois hommes, assez maigre mais musclé aux cheveux long et sale, reniflèrent et respirèrent, revenu de leur peur. Ils avaient craint pour leur vie: les ottomans étaient réputés sans pitié, et comme tout les gens des caraïbes ils ne font pas la différence entre un arabe et un ottoman. Seth rangea son arme à sa ceinture de tissus et se frotta le corps, couvert de sueur.



ps: discussion par mp
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #6 le: 17 Mars 2008 à 19:36:15 »

Après avoir débarqué et donné ces premiers ordres , kévin alla rejoindre Thilbeaut .
-Capitaine , j'aurais besoin de plus de renseignement désormais ... Notre mission constitué a transporter les savants jusqu'ici . Maintenant , que devons nous faire ? Dois je demander a mes hommes de les escorter et de les attendre jusqu'à la fin de leur excursion ?

Thibeaut ria, il se tenait devant un bien jeune homme, qui semblait ne pas savoir comment s'y prendre.  Soudain trois des savants dont le guide apparurent derrière les deux hommes.


- Bonjour capitaines! Nous venons vous faire part très clairement des projets.
- Salutation! fit le biologiste au capitaine qui lui rendit le salut et salua Kevin, par son nom. Ce savant était le seul à s'être intégré à l'équipage. Le dénommé louis D'argon et le guide se firent rien. A la demande du pirate on apporta une table afin de pouvoir observer à plat des cartes.

Plus loin sur la plage, le bateau commencait à s'y glisser lentement, on sortait les accores.

Le guide se pencha sur la carte et montra du doigt une cote

« nous sommes ici! »
ca je le savais! Ricana le capitaine, en posant sa main sur la table. Kevin restait calme il observa la carte et demande.
-bien , et maintenant , que comptez vous faire ? Car c'est la le problème ... Le guide sans lever le nez de ses cartes, fit glisser son doigt dessus et dit.
Notre route va nous mener dans la forêt. Nous allons devoir faire un détour...
-Pourquoi cela ? demande Thibeaut, dasn ton sec et tranchant.
-Pour chercher des ânes mon cher! Une tribu vit dans cette région. Fit un scientifique heureux de pouvoir discuter et impressionner de tels hommes.
-pouvons nous savoir si cette tribut pourrait nous être agressive ?
Le guide souria et rassura les deux hommes en leur assurant que cette tribu lui était connue. Thibeaut observa les avancements pour accorer son navire puis demanda en se grattant le menton.
- Combien de temps pour aller
-Seul ou à 5 hommes environ un jour à quarante deux jours.
-il faut être nombreux, les dangers sont grand! il y a une autre tribut dans cette région rajouta le chef de l'expédition. il y a encore des tribus dans cette forêt  et elles sont assez hostile à notre race. Nous devrons faire aussi face aux dangers, parait il, nombreux de ce genre d'endroit, animaux, maladie...
 
bien , mais hors mis ce légers problème Fit Kevin et coupant la parole à l'homme de science. , nous devons garder un œil sur les bâtiments ... je possède 76 hommes , sans prendre en compte mes officiers , donc je veux bien mettre une partie de mes hommes pour l'escorte , mais vous , thibeaut , pensez vous a laisser des hommes au camp ?
bien sur gars!! combien d'hommes nécessaires? S'informa le pirate. Il était plutot content, les honnêtes marins allaient devoir se diviser.
- pas trop mais environ une quarantaine envi
-je propose de mettre trente hommes à votre service!
bien continua Charles Durant intrigué par tant de précipitation.
je peux faire de même , ce qui ferais 60 hommes comme escorte , et 46 pour le camp de mon coté .
-ainsi nous serions bien surveillé avec vos hommes aux bâtiments! Les deux capitaines se regardèrent en souriant, il y avait peu de risque de menace provenant de la mer et en générale pour les deux navires mais ils savent que c'était leur seule chance de survie et qu'il ne fallait pas les perdre. Thibeaut reposa la question de son collègue.
Par contre vous partez en expédition?
- Dans deux jours.
- oui le plus tôt! rajouta le guide. Rassembler nourriture et autre, n'oubliez pas que nous allons le sporter sur les dos au début.
un instant cria une voix c'était quentin le quartier maitre
-Je vous propose autre chose.... Excusez moi je n'ai pas pu m'empêcher de vous écouter.
peu d'homme iront plus vite que tous?
voila si vous partez avec quelque hommes, aujourd'hui chercher les bêtes, ainsi nous pourrions les charger directement et ainsi nous aurions vraiment une quantité optimal. Durant compris ce que voulait dire le quartier maitre.
-Il a raison, ainsi nous n'aurions pas à transporter sur notre dos ce que les bêtes devrons porté une fois récupéré au village et ainsi nous pourrions prendre en plus d'autre matériels et nourriture.Quentin, dont le ventre disparaissait grâce au voyage sourit et continua.
Nous pourrions faire deux groupes, le premier ira assez rapidement et une fois les vestiges trouvaient le guide et d'autre hommes repartirons chercher une vingtaine d'homme avec les ânes que l'on rechargera de nouveaux!

Alors que thibeaut ne savait pas quoi dire, les scientifiques approuvèrent cette idée car en effet elle économisait la place l'efficacité du transport. Le pirate sentant que c'était quelque chose de bien clama.
-tu as raison mon gars! je suis heureux de t'avoir à mes coté! Puis se tournant vers Kevincapitaine? pourriez vous vous occupez de trouver vos meilleurs éléments pour cette entreprise. Moi je reste à terre, être loin de la mer me déprime..
- N'oubliez pas que ce sont des vestiges il va nous falloir beaucoup de temps pour localiser cette ville, ce n'est pas une île sur la mer, nous pourrions être dedans que nous nous en apercevrions pas!  Rajouta l'historien, ce fut confirmé par le biologiste qui fit un cours sur le développement observé des plantes. Mais Durant mis court à son compagnon de science, Defardin  en s'adressant à Kevin anaka.
-monsieur anaka  partez vous avec nous? s'inquiéta un des savants alors que Durant et le guide discutaient entre eux de l'itinéraire.
-je vais y réfléchir , sans doute , ou alors je laisserais mon fidèlel Ulric a vos coté Dit Kevin, Thibeaut alla rejoindre son équipage et demanda les hommes les plus robuste et les plus endurant pour escorter le guide et le suivre.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
hyorg
Messages:
Invité

« Répondre #7 le: 21 Mars 2008 à 17:00:55 »

Pendant ce temps sur "l’ombre" les quelques hommes qui s’y trouvais s’afféraient à décharger le matériel pour monter le camp de la plage.
-Bon Machoux on débarque prend une caisse je ferais de même puis on monte dans une chaloupe et c'est bon.
Les deux hommes attrapèrent une caisse de vivre puis montaient dans la première chaloupe venus durent le trajet hyorg jetais un coup d’œil discret vert le navire jusqu’au débarquement.
-Machoux reste ici je vais repérer les premiers mètres de la  forêt si on me demande trouve quelque chose ok.
-Bien capitaine.
Et dans se faire voir hyorg partis explorer la lisière de la jungle épaisse.
« Dernière édition: 21 Mars 2008 à 17:20:25 par scar »
Journalisée
leboboss
Messages: 3910

légende des oceans
*****
vieux loup de mer
A la mémoire des temps anciens ...


Karma: 179
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #8 le: 21 Mars 2008 à 18:48:55 »

suite a leur conversation , Kévin retourna superviser le campement . Les hommes s'affairais a leur tache . déjà deux cabane précaire étaient monté et une troisième sur le point d'être terminé . de nombreux arbres avaient été coupés a la lisière de la forets et mis en arc de cercle autour du camp de maniérè a protéger les hommes . Le jour commença a décliner quand Kévin rejoigna Ulric et les autres de ces fidèles officiers .
-Bien , tout d'abord , je tien a vous dire que l'expédition aura lieu de 2 jours . Je crois que je vais m'y rendre avec une trentaine des nôtres . Ulric prendra ma place ici . Daphné , tu te joindra a nous , ainsi que bill . les autres , vous devrez restés ici , et vous préparer a un retour et un départ rapide .
-Pourquoi cela ?
-Parce que je ne sais pas si nous rencontrerons des hommes qui pourraient en avoir contre nous .
-Hmmm ... Donc nous avons un délais de combien de temps ?
-Ha ! sa , je ne le sais pas ! Mais simplement , restez attentif , et faites en sorte de mettre un poste d'observation , par exemple sur ces collines la .
-Bien , et qu'a tu a nous dire d'autre ?
-Rien pour le moment ... a oui , je désirerais parlé a Hyorg , je en sais toujours pas si il prendra par a l'expédition ou si il restera ici .
-Bien , je me charge de l'amené ici .
-Merci Daphné . Bien , vous pouvez disposer ...
« Dernière édition: 21 Mars 2008 à 19:10:16 par scar »
Journalisée

-Cap'tain ?
-Oui moussaillon ?
-Non rien.
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #9 le: 21 Mars 2008 à 19:22:31 »

Un des scientifiques commença à s'opposer à cette déforestation brute, mais les marins lui disaient de se taire.
Deux heures étaient passées. Les pirates eux, qui avaient vidé les cales de leur navire afin de le caréner se divisèrent en deux groupes. L'un sous la direction du second et les conseils du maître canonnier disposaient les pièces d'artilleries afin de protéger le mouillage, l'autre sous la vigilance du maitre calfat commençait à nettoyer le navires des énormes algues qu'il abritait sous sa ligne de flottaison.
Le groupe ayant la charge des canons étaient le plus nombreux, car manœuvrer des canons sur un sol plat et uniforme était déjà une tache difficile mais quand le sol était sablonneux et que les pièces de 2 tonnes s'enfonçaient dedans et qu'il fallait les en sortir c'était un véritable travail de Titan.

Le guide et deux autres bon coureur de l'équipage de Lefèbre étaient déjà parti avec un peu de nourriture sur leur dos.

On installait des palans, ou plutôt reprenait les palans qui avaient servit à sortir le navire des flots pour hisser les canons hors du sable.

Seth qui avait prit son quart parlait avec le capitaine à l'écart des hommes.


- Seth j'ai confiance en toi! tu partira avec moi pour l'expédition à terre. J'ai confiance et c'est justifié en tes talents de combattants et de meneur d'homme. Si tu n'étais pas arabe je pense que tu aurais depuis longtemps étaient demandé à la tête d'un navire.
- J'ai de la chance! ouaip que vous soyez tolérant...  Mais pourquoi moi.
Le capitaine prit son compagnon par les épaules, et lui murmura à l'oreille
- Parce que notre ennemi est devant nous! C'est eux qui faudra combattre une fois les trésors sorti de la cité.
Seth souri, l'or et les trésors! Il regarda le jeune capitaine Kevin s'activant à la tâche. Il vient avec nous?
- Non juste son second je crois, on est une majorité! On prend juste possession des trésors et on reparte sans rien leur annonçant une attaque où tous les leurs auront périls car n'auraient pas voulu fuir. on prend la mer et on leur fausse compagnie on revient ici prendre les trésors que l'on aura au-par-avant caché.

Les deux hommes discutèrent puis Seth alla courir sur la plage et comme il n'avait pas croisé le fer depuis longtemps il s'amusa à défier les hommes de Kevin à des combats au bout de bois.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
hyorg
Messages:
Invité

« Répondre #10 le: 22 Mars 2008 à 15:39:44 »

Hyorg revint finalement de sa petite expédition les poches remplies de plantes diverses et variées il passa à côté du botaniste qui remarqua les feuilles d’une plante qu’il connaissait.

-Excusez moi monsieur le marin mais pour quoi avez-vous ces plantes hallucinogène dans votre poche Huh?

Hyorg s’arrêta sur le coup il cherchait un échappatoire pour ne pas répondre a la question du scientifique.

-Bien heee vous savez queeeee ces plantes peuvent être utile pour un tas de chose
-Ha oui lesquelles a part embrouiller l’esprit de ceux qui les consomme !!!

Quand soudain Seth qui s’amusait a défier les hommes du capitaine de l’ombre passa par là. Ine occasion inespéré de trouver un prétexte pour filer hyorg pris quelleque feuilles de la plante et se rua sur Seth pour le pousser à se battre, le combat duras seulement quelque instant l’agilité de l’arabe eut vit fait de défaire la force de ce dernier et des matelots des deux équipages arrivaient pour calmer les deux hommes hyorg fut enfermer dans une cabane et quant a Seth lui reprit son chemin.                
 
« Dernière édition: 22 Mars 2008 à 16:08:30 par scar »
Journalisée
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #11 le: 22 Mars 2008 à 18:54:51 »

Seth qui repartait énervé, que lui voulait ce gars? il cracha du sang et passa sa main sur sa lèvre éclaté, il regarda le visage tuméfié de son ennemi. Seth avait le regard sombre et une certain rage qu'il passa sur les marins leur donnant des ordres, même à ceux de "l'Ombre", dont aucun osa les contredire, allant aider ceux de "la boussole" de peur de subir les foudres du pirate.

Thibeaut du lui donner une tache assez complexe et fatigante afin de s'assurer qu'il ne ferrait rien qui contre-promettait leur plans.


- Devrais je vraiment faire ça à ce jeune capitaine? pense le pirate. On s'en moque s'il voulait ne pas se battre il n'aurait qu'à choisir un autre métier. Le capitaine ria de sa phrase et reparti examiner des cartes.

Seth lui devait vérifier avec le coq du contenu des tonneaux et ensuite de commencer à trouver les hommes qui partiraient à l'expédition.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #12 le: 24 Mars 2008 à 15:44:54 »

hrp: je fais un peu avancer le rp avec une éclipse temporelle...

Le temps était passé, les deux équipages avaient commencé à bien fraterniser, lorsque le guide revint avec cinq bêtes de sommes et ses compagnons.

Les trois jours qui s'étaient passés sans aucun problème, fut passé à former les groupes et à caréner le navire, hyorg étant sorti de "prison" fut mit dans le premier groupe avec les scientifiques Thibeaut et Seth.
Ulric devrait partir avec le second groupe, restant ainsi un peu plus au près de son capitaine pour finir le campement, qui ne ressemblait à rien, juste des tentes avec une palissade faites de planches et de petits tronc d'arbre.


- Nous partirons demain! s'exclama l'historien, François Grincot, après avoir discuté avec le guide
Les deux capitaines commencèrent à ordonner que les vivres soient placé sur les bêtes, Jean, second du schooner commença à fraterniser avec Kevin, puisqu'il devait rester au campement autant être en bonne entente avec le chef.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #13 le: 30 Mars 2008 à 20:19:39 »

Edit: poste de leboboss, leboboss quand tu parles de la plage utilise ce poste et de l'expédition utilise celui de l'expédition et oui cela fait faire deux postes.

sur la plage

-Daphné !
-Oui ?
-Il nous faut du bois pour ce soir , prend quelques hommes et charge toi de la tache .
-Bien .
-Bill !
-Capitaines ?
-J'aurais besoin que tu examine attentivement le navire , et que tu note toutes les dégradations , et si possible , les réparer .
-A vos ordres .

Jean, second de "La Boussole" alla saluer le jeune capitaine et l'invita lui et ses hommes à se meler aux siens afin de faire meilleur connaissance. il était dommage de ne pas partager les récits de leur aventures.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
scar
Messages: 9211

modérateur à la retaite
******
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #14 le: 25 Octobre 2008 à 12:06:04 »

La troupe arriva après de longues journées de marche fatiguante, ralentie par les "précieuses" trouvaille enfin au mouillage.

Les marins qui étaient restés près de la mer s'étaient impatienté et furent heureux de revoir leur compagnon. Les marins, des deux navires, s'étaient finalement mélé et entendus, comme tout groupe lors d'un voyage.

Ils avaient établis un campement léger sur la plage sans grande défense hormis six canons pointés vers la mer.

On resta que deux jours sur la plage, deux jours de gros travaux: à hisser les canons sur les bateaux et mettre les trouvailles en lieux sur tandis qu'un autre groupe était chargé de trouver avec le guide des vivres fraîches et de l'eau: chose fort simple dans la jungle.

Et profitant d'un vent matinal qui ridé la mer, provenant des cotes, les deux navries hissèrent les voiles.
Jean avait abandonné l'idée de piller son collègue: les pirates restaient sur la plage avaient réellement forgé une fraternité et une amitié d'un voyage avec les autres marins, et il y avait presque rien à prendre et trop de sang qui pourrait couler. 
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.041 secondes avec 22 requêtes.