08 Août 2022 à 11:51:15 Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Réorganisation de la carte
recherche forum pirate  
Accueil jeu :: Accueil Forum :: Aide :: Rechercher :: Identifiez-vous :: Inscrivez-vous
Pages: 1 2 [3] 4
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Heures de gloires passées... Ou amour perdu à jamais?  (Lu 23369 fois)
hyorg
Messages:
Invité

« Répondre #30 le: 28 Mai 2009 à 23:25:38 »

-Malgré toute les richesses et les trésors rien n'a plus de valeur que le sourire d'un enfant.
le veille homme rangea ses armes et fit signe a ses compagnon de venir prêt de lui quand La Vega s'installa il fut gratifier d'un coup de canne sur la tête.
-Mais ma petite enfant garde ce collier précieusement et quant à toi gamine quand apprendras tu a m'écouter hein?
le groupe une fois réuni les trois compères se mirent à jouer aux cartes en attendant les chopes, hyorg sortit une pipe la nettoya un peu puis la bourra de tabac, l'alluma et murmura entre deux bouffer .
-De plus que ferais-je d'un si jeune enfant.              
« Dernière édition: 29 Mai 2009 à 17:55:07 par scar »
Journalisée
Elisa
Messages:
Invité

« Répondre #31 le: 29 Mai 2009 à 09:05:43 »

Elisa bouda, elle n'aimait pas que l'on lui fasse la morale.

- Mouai... Bon...

Fit celle-ci. Elle s'installa pas loin des hommes du vieux loup de mer, la femme les observa, elle se demandait qu'es ce qu'ils lui voulait, d’abor, ils la traite de bonne femme... Ensuite comme une gamine qui à besoin d'en apprendre plus sur la marine...

- Foutaise...

Murmura Elisa tout en faisant une grimace derrière le dos de Hyorg. La femme aux cheveux d'argents bu une longue gorgée de rhum jusqu'à ce qu'elle se rende compte que la celle-ci était vide...
Journalisée
loulaterreur
Messages:
Invité

« Répondre #32 le: 29 Mai 2009 à 16:36:21 »

L'autre jeune femme de la salle était toujours dans son coin. Son visage trahissait une certaine déception. Il est vrai que Mary aurait préféré qu'Elisa gagne contre le vieillard. Elle regarda du coté de celui-ci qui jouait aux cartes avec ses compagnons. La jeune Valentine semblait perdue et ne savait pas vers qui il fallait qu'elle aille: Elisa ou le vieillard? Triste scène d'une séparation entre la mère et l'enfant.
Mary retourna à son verre et ne bougea pas de la où elle était pour ne pas se faire remarquer.
Journalisée
scar
Messages: 9211

Modérateur
*****
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #33 le: 29 Mai 2009 à 17:58:29 »

Seth qui avait observé le combat, regardant avec plus d'attention la femme, alcoolique et agressive, son pire ennemi ne jouerait pas sur une telle pièce face à lui. Elle devait cacher un autre secret. Sans hésiter alors que le dénommé La Vega l'avait laissé il alla vers la perdante.

Seth posa son pied sur la chaise d'Elisa.


- On aimerait que ca soit plein... Dit il en montrant du doigt le verre vide de la femme. Il leva son bras gauche et posa délicatement son cimeterre sur sa cuisse, la pointe vers l'oeil de la femme.

- D'où tenez vous une telle arme?
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Elisa
Messages:
Invité

« Répondre #34 le: 29 Mai 2009 à 18:58:47 »

Elisa regardait bouche bée l'arabe.

- Mais... heu... J'ai... Heu...

Bégaya-t-elle...

- Il doit y avoir un mal entendu!

Sur ces mort elle louchait sur la pointe du cimeterre de Seth, étrange manière de se présenter, pensa la tribade.

- Heu... Mon... Mon armes!? Heum, s'il vous plais cesser de pointer cette chose vers moi, je ne voudrait pas me mettre en colère... Et encore moins déclarer la votre, mais il y a quipropo mon gars!... Hum hum, mon armes viens d'une de mes ancienne amante... Qui...

" Bon dieux, je suis en train de lui raconter ma vie, je vais finir par m'attirer des ennuis!".

- Qui... Qui... Qui... Qui me la donner, par amour! C'est tout, je n'ai jamais était vers l'est de ma vie!... Vous voyez ou je veux en venir.

La femme aux cheveux d'argents souriait vraiment bêtement à cette scène qui pourrait lui couter la vie et d'une manière très idiote, le pire, c'est qu'elle était sincère, mais son état... Second la randait un peu ridicule et donc par conséquent peu crédible! Dans l'état où elle était, Elisa n’avait ni peur, ni envie de lui sauter à la gorge, cette fois-ci, elle était trop loin pour pouvoir se battre, mais il lui restait assez de conscience pour pouvoir parler plus ou moins correctement. Seul soucis à tout cela… c’est que l’homme était Arabe et que Elisa n’aimait pas vraiment les étranger…
Journalisée
scar
Messages: 9211

Modérateur
*****
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #35 le: 29 Mai 2009 à 20:04:56 »

Seth la regarda balbutier.

* Elle est trop soul pour inventer sur le coup cette histoire, pour savoir si c'est un mensonge préparer va falloir la jouer fine.* Se dit il.

Il rangea son arme et eut un sourire.


- Excusez moi en effet je me trompe de personne!

Il s'assit à la table de la femme et dit.

- quelqu'un portant une arme comme la votre me poursuit donc j'ai pensé que c'était vous. Dites moi s-en plus sur votre passé cela m'intrigue. Par amour vous dites?
 Et désolé de ma venu si brutale! je paye le repas pour nous deux!

Il demanda le plat du jour au tavernier, et lui donna directement les six sous réclamés par celui ci. La bourse était presque vide.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Elisa
Messages:
Invité

« Répondre #36 le: 29 Mai 2009 à 21:01:18 »

- ho merci!!!

S'exclama Elisa avec une telle joie... comme si elle n'avait pas manger depuis quelque jours. Le tavernier apporta assez vite une assiette bien riche et remplie jusqu'a rebord de viande provenant de boucanier vivant certainement sur l'île, la viande avait l'air fraiche, mais était fortement salé à cause de la saloir. Elisa manga à pleine dent et entre deux masticage elle dit.

- Moi... Glurp, je viens d'Hanovre, c'est un royaume rattacher à la grande Bretagne sans y être britannique pour autant mais malgré tout contrôler par George premier! Glurp.

La femme bu une gorgée de bière pour mieux avaler ce qu'elle avait mâcher à moitié.

- Alors, j'ai aimer une femme! Oui et alors!

Hurla-t-elle comme si elle s'apprêtait à recevoir un reproche de Seth.

- Cette femme est morte au buché!... Ouai... C'est de ma faute! Je le sais! Tout est de ma faute, je n'ai rien fait pour elle! Et moi je me suis enfuit comme une lâche, c'était une anglaise! Enfin bon... Mon arme... Elle lui appartenait!

Elle reprit un gros morceau de viande, tellement gros, qu'elle failli s'étouffer avec.

- Kof kof... Erk... C'est de même pour ce médaillon!

La tribade sortit un médaillon de sa chemise pour le montrer à l'Arabe.

- Pas toucher hein!

Gronda-t-elle avant de se rincer le gosier.

- Bon, l'arme elle me l'a donner... vous voyez, je ne l'oublierai jamais... C'est pour ça que je porte toujours ces deux objets sur moi! Bon... Pour un araba vous êtes pas trop dégelasse encore! Mais ne m'approcher pas de trop hein! Je ne suis jamais trop prudente!

Pendant qu'Elisa parlait avec l'inconnu venu d'Orient, Valentine elle était amusée par la fumée de la pipe d'Hyorg, ce dernier faisait des rond à l'aide de sa bouche, cela émerveillait tellement la petite rousse.
Journalisée
hyorg
Messages:
Invité

« Répondre #37 le: 29 Mai 2009 à 21:23:01 »

hyorg leva la tête de ses cartes quand il entendit Elisa hausser la vois surprit de ne pas voire la petit fille au cheveux roux prêt de cette dernier, le vielle homme scruta du regard la taverne et vit la jeune enfant de la fumer, il se gratta le menton remarqua que sa mère mangeais.

-Tavernier sert donc a cette enfant de quoi manger et pas de saleté quelle que chose qui se mange ses moi qui paye et rajoute trois chope de rhum.
puis le vielle homme retourna a son jeux et a ses discutions avec ses compagnons.
Journalisée
Silverblade
Messages:
Invité

« Répondre #38 le: 29 Mai 2009 à 21:59:26 »

Silverblade était trop éloigner pour entendre de qu'Elisa disait. Il but le reste de sa tasse de thé et commanda au tavernier un verre de cognac

-Pour ce genre de boisson je vous demanderai de payer immédiatement! Je me suis fait assez avoir par ces forbans qui me buvaient cet alcool hors de prix et partire sans payer comme des voleurs!!!

Silverblade chercha dans son ecarcelle avant de plaquer bruyament sur la table dix rutilante pièces d'or. A la vu de l'or le tavernier retrouva le sourire et dit d'on ton joyeux

-Je vous apporte ça tout de suite Milord

Il servit Silverbade en priorité négligeant même un pauvre marin qui devait attendre sa bière depuis plus d'une heure. Silverblade huma dabords le liquide dorée avant de le savourer. Il  continuait d'observer Elisa en gardant sa plume à porter de main pour noter les moindres faits et gestes de la mystérieuse femme aux cheveux d 'argent.
Entre deux gorgée de cognac il murmura:

-Vous n'avez pas l'air si dangeureuse que ça Elisa mais je vous garde à l'oeil...
Journalisée
scar
Messages: 9211

Modérateur
*****
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #39 le: 30 Mai 2009 à 09:57:28 »

!seth écouta sans manger Elisa, il avait juste les doigts dans son assiette et semblait jouer avec un morceau de lard cuit. Il le leva à sa bouche et en déchira un morceau qu'il avala et dit sur un ton calme.

- Du calme! vous semblez nerveuse...

Puis finissant sa viande, il allait faire une révélation qu'il n'avait encore jamais faite depuis des années. Il fallait voir comment réagissé la femme.

- Ha l'amour! ca ne fait pas bon ménage avec les armes... Vous savez moi aussi j'ai aimé une femme Il eut un  sourire. Je suis comme vous au final!

Les deux compères rirent  un peu, Elisa prit une gorgée de bière pour l'aider à avaler la sauce de la viande.

- Mais si vous vous avez vu la votre mourir moi c'est pire...
- Ha vous croyez! rétorqua son interlocutrice sur un ton agressif.

Seth sans répondre leva les yeux au ciel, son cœur lui criait de vieux souvenirs douloureux, il ravala la boule qu'il avait au fond de la gorge et dit à voix basse, comme pour ne pas réveiller des fantômes.

- Oui j'en suis sûr... Je l'ai tuée. Alors que je voulais la sauver, dans la furie du combat elle a reçut un coup fatale, qui venait de moi...

Il baissa les yeux sur Elisa, si elle connaissait l'histoire c'est qu'elle les connait; il suffisait de voir comment elle réagissait.

La taverne avait une bonne ambiance, les gens fumaient et buvaient sans faire trop de bruit, chacun à ses malheurs à oublier ou ses joie à fêter. Seth semblait seul avec cette femme. Il remarqua au fond de la pièce un homme qui les fixait. 
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Elisa
Messages:
Invité

« Répondre #40 le: 30 Mai 2009 à 10:36:33 »

- Mouai...

Dit la tribade en haussant les épaules.

- Je ne pense pas que c'est plus pire que regarder quelqu'un que l'on à aimer plus que tout au monde... Et qu'on à été incapable de se sacrifier pour elle pour la sauver...

Répliqua alors Elisa, elle venait de finir son assiette qu'elle avait manger goulument à s'en étouffer.

- Tu sais, tu n'es qu'un sale étranger, mais malgré tout j'ai de la compassion pour toi! Tu as vécus la même chose que moi... Je vois dans tes yeux que comme moi, tu n'arrive pas à cicatriser...

La tribade mit sa main sur l'épaule de Seth, signe de camaraderie, puis la retira aussi tôt de peur de se salir, on ne sais jamais et on est jamais trop prudent de comment est un étranger! Elisa regarda par dessus son épaule et vit que Valentine elle aussi mangeait à pleine dent, ce qui rendit heureuse la jeune femme.
Journalisée
scar
Messages: 9211

Modérateur
*****
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #41 le: 30 Mai 2009 à 12:24:02 »

Seth regarda Elisa.

-* Puf elle ne sait pas ce que c'est d'avoir lu sang sur les mains, du sang qui ne partira jamais et que l'on aurait jamais voulu faire couler. De tenir dans ses mains une personne qui nous est chère et qui se meurt de notre faute.* Murmura t il.

Il se leva et fixa Elisa quand elle lui dit qu'il n'était qu'un sale étranger.


- Erreur! C'est toi l'étrangère ici! Ca fait sept ans que je vis ici, plus de temps que certains marins. Ces terres ne vous appartiennent pas. Et finissant son verre dit. Ici c'est la loi de l'arme qui trône et tu sembles bien incapable de me faire face. Mais je ne suis pas un lâche alors sur ceux ravi de ne pas avoir à vous tuer!

Finit il par dire, avec un petit rictus. Il n'aimait pas cette femme, encore une raciste, mais il était soulagé de voir qu'elle ne faisait pas parti de ses ennemis, enfin pour l'instant...

Il prit son assiette et retourna à son ancienne table pour manger tranquillement, après il irait sans doute dans les bas quartiers pour trouver du travail.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
hyorg
Messages:
Invité

« Répondre #42 le: 30 Mai 2009 à 22:17:17 »

les compagnons du vieux capitaine se levais de leur place pour se diriger vers la sortie,hyorg quand a lui se dirigea en direction du bar il passa a coter de la petit fille et lui posa amicalement la main sur la tête avent de continuer son chemin un fois devant le comptoir il sorti un bourse de son manteau et déposa des pièces face au tavernier.
-La bourse que je vous ai déjà demander payeras les meuble casse et ses pièces  ses pour les consommation et le repas de la petit.

il se dirigea vers la sortie, passa a coter d'Elisa et s'immobilisa quelle que instant pour parler de façons qu'elle soit la seul a entendre.

-Garde toujours un œil sur ta fille car si j'en ai l'occasion je récupérais mon du, fait donc très attention quand tu n'est pas au prêt d'elle un de mes hommes n'est peut-être pas loin.

l'homme continua sa route et sorti de la taverne dans la rue le grand homme noir finissais de placer un mot avec écrits dessus:
le capitaine du Leviatemp cherche des hommes valide pour son bâtiment, toute personne désirent se rendre dans une îles peut se faire engager le temps du voyage.   

             
Journalisée
scar
Messages: 9211

Modérateur
*****
vieux loup de mer
crêve ordure communiste!

modèrateur global et maitre du jeu

Karma: 261
Hors ligne Hors ligne


Voir le profil
« Répondre #43 le: 31 Mai 2009 à 19:06:57 »

Seth qui était rassuré qu'il ne fut pas encore repéré par le grand Moghol se leva.

Un moment il se demanda même si ce dernier était encore au pouvoir, peut être pouvait il tenter sa chance de revenir chez lui. Non c'était trop risqué.

Il quitta la taverne d'un pas lent, observant les gens assis, un peu amusé par moment, soulagé et plein d'espoir il prit la pente montante de la rue pour aller vers les abords de la ville afin de trouver du travail.

Le cœur léger il allait sans doute tuer.
Journalisée

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous leur rendre ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Silverblade
Messages:
Invité

« Répondre #44 le: 01 Juin 2009 à 18:02:00 »

Le veillard et l'arabe étaient partis, la femme à la crinière d'argent était maintenant seul, c'était le moment. Silverblade se leva et d'un pas assurer il s'avanca vers la flibustière et s'assis en face d'elle avec autant de naturel que si ils étaient amis de longue date. Face à l'air surpris de la jeune femme le Gentilhomme de fortune fis tomber sur la table une bourse de pièce d'or bien dodu et avec un petit sourire amuser il dit simplement:

-Un tonneau de rhum contre d'autres histoires

Journalisée
Pages: 1 2 [3] 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

forum pirates rpg Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006, Simple Machines
** Respectez la charte **
Page générée en 0.086 secondes avec 22 requêtes.